PMA : La frange radicale du PS veut forcer la main du Gouvernement

Le Gouvernement est en train d’ouvrir la boîte de Pandore et d’énerver tout le monde : sur sa droite, des maires, les principales formations politiques (UMP, FN, etc.) et une proportion de Français en hausse qui ne veulent pas entendre parler d’adoption donc de “mariage” entre personnes du même sexe ; sur sa gauche, Bruno Le Roux, le chef de file des députés socialistes à l’Assemblée nationale et Harlem Désir, futur premier secrétaire du PS, qui demandent, sous l’influence du lobby homosexuel (Inter-LGBT, Association des parents et futurs parents gays et lesbiens, etc.) qui craint un texte “a minima”, l'”accès à la procréation médicalement assistée pour les couples homosexuels femmes”. Mercredi, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait confirmé ce que le ministre de la Justice Christiane Taubira avait déjà indiqué, à savoir que les questions liées à “la parentalité au sens large” ne seraient pas abordées dans le texte de loi relatif au “mariage pour tous”. “Le mariage gay sème la pagaille”, titrait avec justesse vendredi Direct Matin

Articles liés

11Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Richard , 13 octobre 2012 @ 19 h 13 min

    Ce n’est pas aux politiques ne s’occuper de cela

  • Goupille , 14 octobre 2012 @ 1 h 01 min

    Non, non… Je cite :

    Lach-Comte
    dit :
    12 oct, 2012 @ 11:26 à 11 h 26 min je remarque plusieurs choses :
    1) …
    3) Goupille me pardonnera, mais les femmes en politiques, dans le journalisme etc (et chez les éboueurs?)… n’amènent rien d’autre qu’on ne connaisse déjà de la part des hommes, et on se passerait très bien de leur « enrichissement » tant il a pourri et disqualifié des professions en entier.

    Sans rancune…

  • Lach-Comte , 14 octobre 2012 @ 12 h 54 min

    Alors, c’est ce que je dis et il aurait mieux valu dès le début me citer entièrement plutôt que d’essayer d’en rapporter l’esprit. Vous n’avez pas retrouvé le premier commentaire de “notre dispute” où je regrettais votre généralisation quand vous parliez “des femmes” ? De la rancune ? faudrait-il que tout cela ait de l’importance…

  • toubib16 , 16 octobre 2012 @ 11 h 46 min

    Ni PMA, ni adption, ni mariage.
    Si on pense aux enfants et à ce que représente la Famile (la Vraie) il faut lutter contre ces projets mortifères par tous les moyens…mêmes légaux.

Les commentaires sont clôturés.