Arrêté pour avoir pris un verre avec “certaines personnes qui ont certains préjugés” (la police)

Le blog Le Salon Beige publie ce témoignage hallucinant :

“Vers 20h (vendredi) je prenais un verre avec quelques amis rue Cadet devant le Grand Orient de France lorsque nous avons vu surgir un impressionnant dispositif policier s’installer devant l’entrée de la loge, accompagnés de policiers en civil, aisément reconnaissables à leurs oreillettes et à leur tenue vestimentaire (pantalons sombres, vestes sombres, basket, …).

Le café fermant ses portes, nous avons décidé de nous séparer et de rentrer chez nous. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque, remontant seul la rue Cadet, j’ai été interpellé par 4 policiers surgit d’un camion, me demandant de leur montrer mes papiers d’identité. A plusieurs reprises je leur ai demandé le motif de ce contrôle, aucune raison ne m’a été donnée.

Bon citoyen, je leur donne ma carte d’identité qui m’est restituée, m’estimant libre de continuer ma route, je recommence à marcher lorsque un des policiers m’ordonne de rester. Je lui demande la raison, aucune réponse ne m’est fournie. Sur mon insistance, le policier me répond “vous étiez dans un café avec certaines personnes qui ont certains préjugés” ! Les personnes avec lesquelles j’étais avaient pour particularité d’être comme moi des sympathisants de la manif pour tous. Mon identité est relevée une seconde fois.

Après 5 minutes les policiers me laissent partir. Quelle ne fut pas ma surprise lorsqu’un de mes compagnons m’appelle pour m’informer qu’il a été violemment bloqué par des policiers en civil quelques temps après m’avoir quitté.

Il s’avérait finalement que Christiane Taubira venait rendre visite au Grand Orient et que du fait de notre présence, elle avait dû passer par l’entrée de service rue Saulnier. La photo prise par un de mes compagnons, libre, en atteste :

Pour ma part j’ai filmé mon interpellation avec mon téléphone mobile et je compte déposer une plainte à l’IGPN.

Prendre un verre avec des sympathisants de la manif pour tous est un délit.”

Autres articles

28 Commentaires

  • sergio , 12 Oct 2014 à 23:42 @ 23 h 42 min

    La dictature molle de Bouffon 1er a encore frappé !….hallucinant !

  • Raslebol ! , 13 Oct 2014 à 0:42 @ 0 h 42 min

    LAMENTABLE !!! SCANDALEUX !!! INIQUE !!!

  • eric-p , 13 Oct 2014 à 1:22 @ 1 h 22 min

    D’une certaine manière, c’est une excellente chose car celà permet d’ouvrir les yeux de certains de nos concitoyens sur la véritable nature de ce régime….

  • HuGo , 13 Oct 2014 à 1:24 @ 1 h 24 min

    je m’interroge sur l’état de délabrement de la pensée occidentale….on ne peut pas avoir une certitude différente de ceux qui nous gouvernent…et pourtant cette attitude est très étayée et est la seule qui soit SALUTAIRE … qui porte une vision tellement positive sur le long terme face aux intimidations, voire plus !
    On en est même au point où de trop nombreux personnages médiatiques osent clamer haut et fort qu’ils ne comprennent pas que l’on soit opposer à ces lois abjectes qui s’empilent. Au fond, les hôpitaux psychiatriques, les camps ne sont loin !

  • Jean Bon , 13 Oct 2014 à 4:31 @ 4 h 31 min

    @HuGo

    Les hopitaux psychiatriques ont deja des reservations. Parmi les multitudes de lois dont la France accouche sans discontinuer, telle une Reine des Abeilles, il en est une qui vous a peut-etre echappee. Loi du 4 juillet 2011 ( Sarko ) ( fete nationale USA ).
    Pour des raisons de SECURITE, a l’encontre des autres, ou de vous meme, vous pouvez etre ramasse par la Police ou Gendarmerie, SANS EXPLICATION. ( arrete prefectoral ). Conduit a un hopital public ou un psychiatre en VINGT MINUTES ( un diagnostic psy prend des mois ) va confirmer que vous devez etre mis “en observation”, c’est a dire en preventive, soyons clairs. Lors de votre incarceration, le “diagnostic” ( jamais revele ) va etre confirme dans les 48 heures. Avocat ? Non point, c’est une decision de salut public, supportee par un arrete prefectoral. Au bout de 15 jours seulement vous devez etre presente a un Juge. Primo cette formalite est generalement “oubliee” ainsi que les autres de presentation au Juge tous les 15 jours. En outre le Juge ne peut prendre de decisions que sur avis d’un sapiteur, s’pas ? Celui ci peut-il aller a l’encontre de ses CONFRERES precedemment mandates ?
    En l’attente le prevenu est drogue de force, sans jamais savoir ce qu’on lui injecte. QQ chose qui le rend docile en tout cas, car avant long, ce malade imaginaire se complet dans sa nouvelle situation. Adieu famille, amis, travail, actifs, economies, et soucis de la vie quotidienne. Le paradis s’pas ?
    Non ce n’est pas un roman de Kafka, Dostoievsky, Soljenitsyne, ou Cyril Giorgiu. C’est la VIE EN FRANCE, et concerne des milliers ( dizaines de milliers ? ) de personnes annuellement.
    Il me paraitrait plus approprie de faire des manifestations contre ce genre d’horreurs, AVANT que de s’opposer aux mariages de meme sexe, que l’on peut de toute facon boycotter…
    Cette disposition est une decouverte ? Ajustez vos sources d’information, je crains que ce genre de nouvelles soit occulte par les media francais, et meme les agences de presse internationales. Parution JO francais obligatoire toutefois…
    Voila le monde dans lequel vous vivez mes chers amis. Et vous vous preparez a vous deplacer aux urnes encore une fois pour elire des PANTINS sur chaises musicales, d’une selection que l’on VOUS IMPOSE… Dont le Sarko a l’origine de ladite Loi… Dormez braves gens, on veille sur vous… 🙁 Plus niais tu meurs…

  • hermeneias , 13 Oct 2014 à 4:59 @ 4 h 59 min

    “Préjugés” ?

    Mais non m’sieur l’agent ce sont des post-jugés ! On vous aura mal renseigné

    Oui à la “séparation” de la maçonnerie et de l’état !

  • Charles , 13 Oct 2014 à 8:04 @ 8 h 04 min

    Le simple fait de se trouver rue cadet sans être un “frère”
    est un “délit” pour les forces/farces de l’empire UMPS.

    Donc, il va de soi que le port d’une caméra cachée est indispensable.
    Ceci en plus de votre caméra sur votre téléphone.

    Si vous aviez eu sur vous une telle caméra, vous pourriez publier
    et archiver les visages grotesques de ces nervis politiques.

    Il faudra bien un jour qu’il y ait une enquête sur le “profil” de ces nervis à 4.000/mois
    que nous ne voyons jamais lorsque des vieilles dames âgées (70/80 ans)
    se font violer par les “pépites” de fronce dans les quartiers “difficiles”.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen