Il tue un oiseau rarissime pour l’étudier!

Il tue un oiseau rarissime pour l’étudier!

Il cherchait un martin-chasseur à moustaches mâle depuis 20 ans. Un biologiste américain en a finalement photographié un en septembre, puis l’a tué pour l’étudier… Chris Filardi est un biologiste de l’American Museum of Natural History for Biodiversity and Conservation. Le 23 septembre, il a annoncé avoir atteint un objectif qu’il poursuivait depuis 20 ans : trouver un spécimen mâle du rarissime martin-chasseur à moustaches (moustached kingfisher en anglais).

C’est aux Îles Salomon qu’il a trouvé l’oiseau, aux couleurs magnifiques. Après l’avoir observé, photographié et enregistré (il fait « ko-ko-ko-kokokokokokokoko-kiew » d’après Filardi…), le biologiste a fait le choix polémique de tuer l’oiseau pour approfondir l’étude…

Il existerait entre 250 et 1 000 individus adultes de cette espèce qui vit aux Îles Salomon et en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Ce choix fait débat : était-il nécessaire au nom de la science de tuer un oiseau aussi exceptionnel ? Chris Filardi se défend de toute « chasse au trophée ». Il affirme que sa décision était approuvée par ses partenaires locaux aux Îles Salomon, et que l’étude du spécimen servirait à protéger les oiseaux à l’avenir.

Pour d’autres scientifiques, dont le biologiste Marc Bekoff, cité par le Huffington Post (en anglais), « tuer au nom de la conservation, ou au nom de l’éducation ou au nom de quoi-que-ce-soit doit cesser. C’est une erreur et cela représente un précédent horrible pour la recherche future et pour les enfants. »

Le descriptif de l’oiseau sur le blog (en anglais) et sur le compte Facebook de l’American Museum of Natural History .

Source

Articles liés