De nouvelles images des interpellations de lundi sur les Champs

73 personnes ont été interpellées lundi 11 novembre sur les Champs-Élysées et 4 placées en garde à vue suite à leurs protestations contre François Hollande.

Voir aussi :
> Hollande sifflé sur les Champs, des membres du Printemps français victimes de violences policières, 70 interpellés

Autres articles

35 Commentaires

  • mariedefrance , 12 Nov 2013 à 12:07 @ 12 h 07 min

    çà , c’est vrai !
    vous avez raison de le préciser.

    Simplement, ils ont des ordres qui viennent du gazeur d’enfants.

  • Gisèle , 12 Nov 2013 à 12:10 @ 12 h 10 min

    Et cette petite fille qui tient la main de sa mère ? que pense t elle ????

  • lou , 12 Nov 2013 à 12:15 @ 12 h 15 min

    ce bidule comme vous l’appelez est une mère de famille visiblement et qui n’est pas en infraction alors elle ne mérite pas plus qu’un/e autre un contrôle de police.
    En revanche, arborer un 11 novembre un bonnet rouge et beugler à qui veut bien l’entendre, un vide “hollande démission” _car oui, avouez que votre slogan n’est pas des plus travaillé ou recherché_ je trouve ça affligeant, ce n’est ni le lieux ni le moment pour le faire.
    Pitié ne mélangez pas revendications et mémoire. Vous salissez la mémoire des maris de ces bidules comme vous les appelez si délicatement qui sont pourtant morts pour la france.
    Alors des bidules, on en veut bien pour faire le sale boulot (chaire à canon, emploi dans les abattoir ou éboueurs -même s’il n’existe soit disant pas de sous métiers-) mais les croiser au monoprix ça non??

    Merde ouvrez vos yeux

  • zézé , 12 Nov 2013 à 15:34 @ 15 h 34 min

    Quand le ras le bol arrive, peu importe si c’est un 11 novembre…
    Il est évident que les “Hollande démission” ne s’adressent pas à ceux qui ont donné leur vie, (mon arrière grand oncle avait 20 ans et il est mort 16 jours après être parti !! en 1916 !! mais où peut-on siffler et lui dire ce que l’on pense, si ce n’est lors de manifestations telles que celle-là. Les personnes qui lui demandent, d’ailleurs bien poliment, de partir reflètent le ras le bol de TOUS les français… qui sont malmenés encore davantage depuis 2012, par cet olibrius et ce gouvernement de duduches ridicules. Il est parqué dans sa cage dorée et n’en sort que pour des manifestations à la gloire de ceux qui eux se sont battus non pour la ripoublique, mais pour la FRANCE. pour que nous restions Français, alors ne nous trompons pas de cible en pointant du doigt ces personnes pour lesquelles demain nous chanterons leur gloire parce qu’elles nous auront montré le chemin….

  • monhugo , 12 Nov 2013 à 15:34 @ 15 h 34 min

    Je me souviens pour ma part, ayant conversé avec lui longuement, d’un autre Juif, avec kippa seulement, mais enveloppé dans un drapeau LMPT, lors du rassemblement à l’initiative du Printemps français devant le siège du GOdF en mai dernier. Il était à fond dans la défense du vrai mariage et de la famille (prêt à entamer le shabbat dans la rue, si nécessaire – c’était un vendredi soir). Et n’était pas le seul à cet endroit précis (il m’indiquait d’autres manifestants, plus discrets).

  • clarck913 , 12 Nov 2013 à 15:54 @ 15 h 54 min

    Ce rabin est un fervent partisan du mariage Homme-Femme. Il est présent à chacune des manifestations anti-mariage gay. Il a d’ailleurs subi des contrôles d’identité, dont un le 14 Juillet, auquel j’ai assisté.

  • clarck913 , 12 Nov 2013 à 16:05 @ 16 h 05 min

    Je suis d’accord avec vous sur le fait que la traiter de bidule n’est pas approprié. Mais vous dites que cette femme respecte la loi, ce qui est faux. Le niqab et la Burka (voile intégrale) sont interdit en France. Seul est accepté le foulard simple.
    Un bonnet rouge n’est pas en infraction. Samedi soir, j’ai veillé en tant que sentinelle devant le ministère des finances, avec 6 autres personnes. Nous étions 4 à porter un bonnet rouge. Comme toutes les sentinelles, nous étions écartés d’au moins un à 3 mètres les uns des autres, immobiles, silencieux, sans slogans, sans afficher de revendications, sans commettre de délit ou d’intention d’en commettre un. Lors des sommations, nous avons souhaités nous dispersés, comme demandé, les policiers nous ont interdits de partir ! Nous avons été arrétés et placés en garde à vue, de façon arbitraire et illégale. 14h30 de garde à vue pour rien ! Un père de famille, qui passait avec sa femme et leur enfant dans une poussette à ce moment-là a été interpellé. Le pauvre homme avait commis le délit suprême: il portait un bonnet rouge ! Ce monsieur ne comprenait pas pourquoi le commissaire l’interpellait dans la rue, jusqu’à ce qu’il nous apperçoivent entourés de policiers, avec nos bonnets rouges. Il a finalement pu continuer son chemin !

    Nous sommes réellement dans une dictature silencieuse, insidieuse où toute contestation des idées prônées par ce gouvernement illégitime (car plébicité par moins de 20% de la population) peut conduire à votre arrestation !

Les commentaires sont fermés.