Les femmes kurdes à l’avant-garde

Une femme dirige les combattants kurdes dans leur combat contre les djihadistes de l’organisation Etat islamique qui menacent, depuis le 16 septembre, de conquérir la ville syrienne kurde de Kobané, frontalière de la Turquie. « Mayssa Abdo, connue sous son nom de guerre de Narine Afrine, est aux commandes des Unités de protection du peuple (YPG) à Kobané aux côtés de Mahmoud Barkhodan », a affirmé à l’AFP Rami Ab-del Rahmane, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme. « Ceux qui la connaissent disent qu’elle est cultivée, intelligente et flegmatique. Elle est soucieuse du moral des combattants et s’intéresse de près à leurs problèmes », affirme à l’AFP Mustefa Ebdi, un militant kurde originaire de Kobané.

Les Kurdes de Syrie ont entériné une série de mesures telles que l’interdiction de se marier avant 18 ans ou contre son consentement, l’égalité des conditions de travail et des rémunérations avec les hommes, ainsi qu’un congé maternité garanti jusqu’au troisième enfant. Le texte va plus loin en condamnant les « crimes d’honneur », les violences et les discriminations faites aux femmes. Il interdit la polygamie et décrète que les femmes ont droit égal à l’héritage ou pour être témoins devant les tribunaux.

Les Kurdes présents dans le nord-est de la Syrie sont parvenus à instaurer une sorte d’autonomie à la faveur du conflit déclenché en mars 2011. Ils édictent leurs propres règles dans les trois cantons constituant cette région autonome, non reconnue par le régime de Damas.

Articles liés

3Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • fleurdenavet , 12 novembre 2014 @ 12 h 53 min

    Jean Ferrat disait : “les femmes sont l’avenir de l’homme”. Un bel exemple de courage et de tolérance de la part des hommes.

  • a.picadestats , 13 novembre 2014 @ 8 h 36 min

    Les kurdes s’organisent bien et sont solidaires et cela dérangent les Turcs!

  • a.picadestats , 13 novembre 2014 @ 8 h 39 min

    Désolé,
    les Kurdes s’organisent bien et sont solidaires et cela dérange les Turcs!

Les commentaires sont clôturés.