JT de 13h : Jean-Pierre Pernaut s’étonne qu’il n’y ait plus de place pour les sans-abris tandis que des centres ouvrent pour les clandestins

JT de 13h : Jean-Pierre Pernaut s’étonne qu’il n’y ait plus de place pour les sans-abris tandis que des centres ouvrent pour les clandestins

Une remarque de bon sens qui choque les bien-pensants. Ceux-ci évoquent “un dérapage”, comme si le scandale ne résidait pas dans la préférence étrangère et dans l’immigrationnisme :

Autres articles

13 Commentaires

  • Bernard DUJARDIN , 12 Nov 2016 à 11:54 @ 11 h 54 min

    Les “bien-pensants” commencent à nous faire chier avec leurs certitudes qu’ils ne savent argumenter que par des termes du type machin”phobie”, faute d’autres arguments.

  • COUTAND , 12 Nov 2016 à 12:21 @ 12 h 21 min

    Donc pour certain, les sans abris sont sans aucun intérêts ???

  • winnier , 12 Nov 2016 à 17:01 @ 17 h 01 min

    Pourquoi ? la vidéo se trouve coupée elle est impossible a visionner §

  • Vent d'Est, Vent d'Ouest , 12 Nov 2016 à 19:42 @ 19 h 42 min

    M. Pernaut, vous avez toute ma sym…pathie 🙂

  • Gisèle , 12 Nov 2016 à 23:53 @ 23 h 53 min

    Ce n’est pas la première foi que Jean Pierre Pernaut n’a pas peur de dire ce qu’il pense .
    Nous voyons depuis longtemps la différence entre son journal de la semaine et le journal des autres le week – end !
    Il ne manque jamais de rappeler les racines chrétiennes de l’Europe et de la France .
    Jamais il n’égratigne les chrétiens . Et ses reportages mettent en valeur notre France, son savoir faire, ses courageux, ses agriculteurs ….
    Il ne manque pas de nous alerter sur la décadence du savoir et de l’éducation des ados et des enfants .
    Merci min tiot Picard !

  • Gisèle , 13 Nov 2016 à 0:00 @ 0 h 00 min

    A moins qu’il n’aie simplement fait un enchainement malheureux entre deux reportages qui traitaient de la même chose .
    Comme tous les esprits vicieux voient le mal partout chez les autres, sauf chez eux !

  • Christian , 13 Nov 2016 à 8:19 @ 8 h 19 min

    Il a bien raison, c’est triste ! ! !

Les commentaires sont fermés.