Le quotidien Présent célèbre son numéro 8000 vendredi

Nous nous plaignons souvent à juste titre du manque flagrant de diversité des médias en France : religion, « mariage gay », avortement, immigration, traitement de la délinquance… 95 % des journalistes français semblent tous sortis du même moule du politiquement correct.

Il est cependant un quotidien national qui se détache du lot, ce qui lui vaut souvent d’être qualifié d’extrême-droite, même s’il n’est ni raciste ni nationaliste, c’est le quotidien Présent, seul quotidien national français à s’être toujours ouvertement prononcé contre le libre accès à l’avortement rendu possible par la loi Veil et ses dérives successives.

Présent annonce dans son numéro 7999 d’aujourd’hui que pour célébrer son numéro 8000 vendu en kiosques le vendredi 13 décembre, ce numéro sera mis en accès libre sur son site www.present.fr à partir du jeudi 12 décembre à 13h (Présent sort l’après-midi avec la date du lendemain). Une occasion de mieux connaître ce journal et éventuellement de promouvoir une plus grande diversité de la presse française en s’y abonnant si affinités.

 

Autres articles

10 Commentaires

  • barruel91 , 12 Déc 2013 à 12:37 @ 12 h 37 min

    Très bon journal, mais ils devraient refonder leur interface sur leur site, car cela n’attire pas du tout…

  • Ralph , 12 Déc 2013 à 13:24 @ 13 h 24 min

    A une époque il était disponible à la bibliothèque municipale de Versailles. Même là, les gens ne se bousculaient pas pour le lire….
    Les journalistes de Présent sont très méritants, opiniatres et rigoureux, mais il faut quand même admettre que leur journal ne s’adresse par nature qu’à un petit milieu assez restreint. Un lectorat potentiel beaucoup plus réduit que celui de la réacosphère ou de la réinfosphère, par exemple. D’où leurs récurrentes difficultés financières.

  • David , 12 Déc 2013 à 13:41 @ 13 h 41 min

    Très bon journal. Ce fut un temps je l’achetais tout les jours ou presque.

    Bien qu’il ne cherche pas a choquer c’est un fait l’un des journal les plus à droite.

    Et il ne dérive jamais à gauche (on ne peut pas en dire autant de NDF).

  • Eric Martin , 12 Déc 2013 à 13:51 @ 13 h 51 min

    @ David : C’est juste que vous ne comprenez pas notre positionnement. Présent est un journal catholique et de droite nationale, NDF est un bimédia aconfessionel libéral-conservateur, ce qui, à votre grand désespoir, ne signifie pas “neoconservateur”. Mais une fois encore, rien ne vous force à nous lire !

  • David , 12 Déc 2013 à 15:49 @ 15 h 49 min

    Je ne suis pas néoconservateur, vous ne devez pas assez me lire, a moins que vous ne connaissiez pas bien la signification de ce mot.

    Libérale peut être, du moins il y a régulièrement des articles sur l’économie qui ne sont pas socialiste, mais conservateur de moins en moins.

    Comme certains Espagnoles disaient des “veilles chemises” il y en a qui “cache une chemise rouge sous leur chemise bleu”. En l’occurrence c’est un bleu bien pâle même délavé pour cacher un rouge bien vif lui.

    Si c’est une alliance parce que certains progressistes sont contre le gouvernements et plus médiatisés que touts les conservateurs, (la propagande aidant) vous me rappelez quelque chose.

    Ses légitimistes qui en 1848 c’étaient fait les alliés des socialistes et des communistes (qui pour rappelle ne se limite pas au marxistes) pour faire tomber l’usurpateur Louis Philippe.

    Quand on y repense tout de même, oui il ont fait tomber le régime, de ce côté là il ont réussit, mais pour quoi? 1848 a été un élément essentiel de la progression du progressisme mondialisé, bref de la situation actuel.

    Alors oui en effet il valait mieux être plus puriste n’en déplaise à certain.

    Je ne dis pas qu’il faille exclure toute alliance quand il y a une quelconque divergence, mais de là à s’allier avec tout ce qui s’oppose à un système qui est progressiste fut il tant est plus progressiste et sataniste me semble une aberration et une capitulation de la raison devant la politique-marketig.

    C’est au fond annulé ses principes pour gagner et gagner pour quoi, et bien pour ses princi… he oui enfin c’est ça, vous avez compris.

  • Paul , 13 Déc 2013 à 0:33 @ 0 h 33 min

    Euh… “Ce qui lui vaut d’être qualifié d’extrême-droite” c’est peut-être que la moitié de ses “unes” portent sur le FN ou les Le Pen peut-être ?

  • Eric Martin , 13 Déc 2013 à 2:08 @ 2 h 08 min

    Alors, Canal + et Libé devraient être qualifiés pareil…

Les commentaires sont fermés.