“Vous avez touché à de l’intouchable, et en réponse, vous qui étiez intouchables de par votre dignité d’homme, vous avez été plus que touchés, abattus en plein cœur.”

Le Père Zanotti-Sorkine prend la plume et s’adresse aux dessinateurs de Charlie Hebdo assassinés par les islamistes (au passage, il oublie Philippe Honoré, pas le moins talentueux des cinq) :

“Que faut-il donc faire ? Rester chez soi ? Faire des provisions ? Lire le Coran ? Souscrire à un abonnement à Charlie Hebdo ? J’aurais préféré que (le Président de la République) demandât humblement à tous les Français de calmer le jeu de la haine en les suppliant de ne plus blesser la conscience d’autrui au nom d’une liberté d’expression pas assez réfléchie, autrement dit, en nous invitant tous à prendre la résolution de respecter profondément les croyances qui sont chères à des millions de personnes. C’est à ce prix que la paix fera son lit.

Chers Jean, Georges, Stéphane et Bernard, votre mort ignominieuse me fait une peine immense et je voudrais qu’elle ne soit pas inutile. Vos caricatures ne méritaient pas de vous tuer, mais elles l’ont fait. D’une certaine façon, vous avez touché de votre humour grinçant les régions les plus viscéralement haineuses de la nature humaine assoiffée de justice et de vengeance, et par là, vous avez provoqué l’avénement de la barbarie. Parce que votre nature était saine, je veux le croire, parce que vous cherchiez sans doute à votre manière le bien commun, parce que vous considériez la liberté d’expression comme un droit devant s’exprimer sans état d’âme, parce que vous étiez au fond restés des enfants qui dessinaient comme tous les enfants tout en jouant à mettre le feu, vous avez oublié la permanence de la cruauté humaine quand elle se met au service d’une cause jugée absolue. Vous avez touché à de l’intouchable, et en réponse, vous qui étiez intouchables de par votre dignité d’homme, vous avez été plus que touchés, abattus en plein cœur.”

Autres articles

24 Commentaires

  • Quéniart , 13 Jan 2015 à 10:25 @ 10 h 25 min

    on peut rire de tout,mais pas avec n’importe qui,essayez de caricaturer 1 rabbin en mini jupe vous allez voir si valls et le crif ne vont pas vous écharper,la liberté d’expression serait d’accepter eh!eh! ????? au royaume des faux culs les médias sont foules

  • Alainpsy , 13 Jan 2015 à 10:48 @ 10 h 48 min

    “de l’intouchable”…?! et puis quoi encore , caricaturer un prophète pédophile et assassin, appelant sans cesse à la conquête meurtrière, à l’esclavage, multipliant les génocides, c’est intouchable ? mais vous déraillez complètement, c’est au contraire ce qu’il faut caricaturer, ridiculiser, exposer au grand jour tous les travers et les contradictions. A vouloir protéger l’islam pour mieux vous protéger, vous creusez votre tombe, vous êtes bien tous les mêmes !!

  • pas dupe , 13 Jan 2015 à 11:48 @ 11 h 48 min

    Exact !

  • Gisèle , 13 Jan 2015 à 12:16 @ 12 h 16 min

    Seule , la première partie me va .

  • Luc , 13 Jan 2015 à 13:29 @ 13 h 29 min

    Avis partagé !
    La première partie me va !

  • eric-p , 13 Jan 2015 à 13:44 @ 13 h 44 min

    Je ne trouve rien à redire à cette prise de position en ce qui me concerne.
    J’ai le sentiment que cette incompréhension réciproque a abouti à un immense gachis.

  • Caroline , 13 Jan 2015 à 14:00 @ 14 h 00 min

    On peut être bête, méchant avec toutes les opinions et religions . On risque des procès, d’être critiqués, on peut même se faire casser la gueule et ça sera peut être mérité .
    Mais se moquer de la Religion de Paix et d’Amour, on risque sa vie . Nous vivons aujourd’hui dans un pays musulman .

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France