Notre-Dame-des-Landes : “On a surtout pas envie de déménager”, explique un agriculteur

Ce mercredi, une audience se tiendra au tribunal de Nantes sur le cas de 11 familles et 4 exploitations agricoles installées sur la zone du futur aéroport. Une équipe d’I>Télé est allée à la rencontre d’une famille d’agriculteurs, expropriée en 2012 mais toujours bien décidée à rester. Elle en appelle à François Hollande, alors que les manifestations contre le projet de l’aéroport s’intensifient :

Articles liés

11Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • anastasy , 13 janvier 2016 @ 21 h 36 min

    NDDLAirport va être le même ratage colossal que Mirabel, l’aéroport bis de Montréal !

    un fric fou dépensé, des agriculteurs expulsés, un gâchis monstre

    tout cela pour un aéroport qui n’a quasiment jamais fonctionné !

    l’aérport historique ( Montréal Dorval ) suffit amplement

    il serait intéressant que les politicards reviennent sur leur décision de construire ce truc à tout prix

  • duroc , 14 janvier 2016 @ 1 h 08 min

    Avant d’écrire, toi apprendre faire phrase avec sujet, verbe complément, et toi relire ta prose avant envoyer chose à nous. Merci !

  • Paul , 14 janvier 2016 @ 8 h 07 min

    Même si la légitimité économique de l’aéroport NDDL est loin d’être démontrée , il s’agit bien de considérer que ce projet n’est délibérément maintenu par les pouvoir successifs qu’afin d’entretenir sous leur coupe les mouvements gauchistes, antifas, black bloks, ecolos et trotskistes divers.
    Il s’agit de pouvoir mieux les infiltrer ,les noyauter, les organiser et les manipuler afin de les avoir ensuite sous la main comme opposants au Front National et aux mouvements nationalistes et identitaires .
    Idée délirante ? Ou ne serait ce pas là plutôt le B.A-BA d’un pouvoir politique: manipuler les opposants ?

  • arnaud , 14 janvier 2016 @ 8 h 25 min

    La forme est adaptée au niveau du fond…

  • negrito , 14 janvier 2016 @ 8 h 33 min

    sans parler de cet aéroport géant en Espagne..aucun avion n’a atterri….

  • rosme , 14 janvier 2016 @ 9 h 08 min

    Enorme faute d’orthographe dans le titre de cet article : On a surtout pas envie….. au lieu de : On n’a surtout pas envie…
    Seul commentaire pour le moment, n’ayant pas encore lu l’article.

  • Bitru , 14 janvier 2016 @ 10 h 13 min

    N’est ce pas le projet délirant de M. Eyraud? et des gros bétonneurs du B.T.P.
    Je ne partage pas grand chose avec les zadistes mais je suis de tout cœur avec les paysans qui ont toujours habité et travaillé sur ces terres.
    Ce projet est une folie et tous ensemble, nous nous devons de nous y opposer.

Les commentaires sont clôturés.