Pass vaccinal : n’attendons rien du Conseil constitutionnel

Pass vaccinal : n’attendons rien du Conseil constitutionnel

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Daniel PIGNARD , 13 janvier 2022 @ 10 h 44 min

    Ce n’est ni le Conseil d’Etat ni le Conseil Constitutionnel qui sont chargés de juger de la liberté individuelle des citoyens mais l’autorité judiciaire. Le Conseil d’Etat et le Conseil Constitutionnel ne sont donc pas compétents pour trancher sur nos libertés. :
    « L’autorité judiciaire, gardienne de la liberté individuelle, assure le respect de ce principe dans les conditions prévues par la loi. » (Art.66 Constitution de 1958)
    « L’autorité judiciaire doit demeurer indépendante pour être à même d’assurer le respect des libertés essentielles telles qu’elles sont définies par le préambule de la Constitution de 1946 et par la Déclaration des droits de l’homme à laquelle il se réfère. » (loi constitutionnelle du 3 juin 1958 – 4°)

  • Nicole Lereg , 15 janvier 2022 @ 6 h 47 min

    Quand il y a une affaire de gros sous, les gros pifs sont prêts à toutes les bassesses, à tuer père et mère, à renier tous leurs engagements. Le mondialisme prêché par ces abrutis, ne l’est, non pas par philosophie et dans l’intérêt de l’humanité, mais par simple cupidité. Sils s’imaginent les Soros et autres idéologues dégénérés, que les Hommes vont se laisser museler comme des chiens dangereux, ils risquent de s’en mordre les doigts.
    Non bande de C*** vous ne couperez pas les racines des hommes, non vous ne détruirez pas les nations, les cultures, l’Histoire des groupes humains. La haine que vous comptiez distiller entre les hommes, elle se retourne contre vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *