Maud Fontenoy : “Ras-le-bol des écolos !”

Il règne en France une tyrannie intellectuelle alimentée par les écolos de EELV (seulement 2% aux élections) qui fait qu’on ne peut même plus faire de la recherche, dénonce Maud Fontenoy. Invitée sur France 3 à l’occasion de la sortie de son livre Ras-le-bol des écolos : Pour qu’écologie rime enfin avec économie, la navigatrice ose ouvrir un débat posé et sensé sur l’exploration des gaz de schiste :

Ras-le-bol des écolos : Pour qu’écologie rime enfin avec économie

Autres articles

29 Commentaires

  • Smarties , 13 Fév 2014 à 21:59 @ 21 h 59 min

    Quelle tristesse de constater cette propagande et cet obscurantisme, ici relayés.

    Maud Fontenoy développe ses arguments :

    1° – La déstabilisation climatique par les gaz à effet de serre serait un mensonge. Elle ne le dit pas mais cela est sous entendu. Elle ne donne pourtant aucune preuve. Le peut-elle lorsque par obscurantisme elle refuse jusqu’à la question elle-même ?

    Le GIEC demande officiellement le maintien des chemtrails (épandages aériens sur les villes de tous les pays) malgré selon le GIEC les préjudices immenses pour la santé des populations !

    http://nsnbc.me/2013/11/12/ipcc-warns-not-to-stop-chemtrails-aka-solar-radiation-management/

    Je m’étonne que ces discours relatifs au climat ou à l’énergie, ne traitent jamais la question des chemtrails !

    Car la prévision climatique et la science du climat sont rendus impossible à cause de l’usage des armes climatiques et des chemtrails !

    Armes climatiques, implications exotiques géopolitiques potentielles, déstabilisation climatique mondiale ou réchauffement climatique, puisque le débat n’est pas clairement posé, puisque on ne parle pas des armes climatiques et des épandages aériens, tout le reste n’est que médiocrité.

    2° – Maud Fontenoy demande que soient explorés les gisements mais sans qu’ils soient exploités !

    Un gisement peut-il techniquement être exploré sans qu’il soit exploité ?

    Une exploration peut-elle être rentable sans qu’il y ait exploitation ?

    Maud Fontenoy n’évoque pas ces questions. La réponse serait pourtant facilement accessible à des journalistes qui décideraient de faire leur travail.

    Egocentrisme et médiocrité.

    Car il apparait qu’il ne pas pas y avoir exploration sans exploitation.

    3° – Maud Fontenoy demande que les schistes ne soient exploités qu’à la condition que l’exploitation ne soit pas polluante.

    Existe-t-il des techniques rentables d’exploitation non toxique ?

    Maud Fontenoy ne pose pas la question, du haut de son égocentrisme elle possède déjà la vérité.

    Il semblerait que la réponse soit pourtant NON !

    4° – Maud Fontenoy nous dit que les français seraient favorable à l’exploitation des schistes. Ceci n’est pas un argument pour infirmer la toxicité de ces derniers ou la déstabilisation climatique induite par les gaz à effet de serre ou les armes climatiques !

    5° – Maud Fontenoy et la journaliste, nous disent que les océans seront la solution pour l’énergie !

    Qu’est-ce que cela veut dire ?

    Cela n’a aucun sens.

    Cette dernière affirmation est un obscurantisme, une croyance, une religion, le culte de l’océan.

    La bêtise et la médiocrité, encore.

    6° – Maud Fontenoy nous demande de la croire sans aucun argument de fond, au seul motif qu’elle passe à la TV et qu’elle est connue. Principe d’argument d’autorité qui voulait que la terre soit plate. Principe paternaliste obscurantiste qui interdit aux gens de penser par eux-même. Principe soviétique mais aussi libéral, l’un et l’autre étant la même chose.

    Nouvelles de France :

    Comme sur contrepoints.org, enquete-debat.fr ou encore sur l’institut des libertés on peut lire une multitudes de bêtises, la médiocrité encore, lorsque on parle de climat, d’énergie, du nucléaire, des armements…

    J’ai lu sur ndf.fr et sur l’ensemble de ces sites que la radioactivité naturelle était non toxique pour l’Homme !

    J’ai même lu que Fukushima n’avait fait aucun mort !

    Et le radon ?

    Le radon fait des morts chaque année. Le radon est NATUREL et lorsque depuis les roches il s’accumule dans les maisons qui ne sont pas ventilées (notamment en Bretagne pour la France), il induit un très visible accroissement des décès dans les statistiques.

    Raison pour laquelle il est impératif de bien ventiler les maisons bâties sur des roches granitiques, avec notamment des VMC (ventilation mécanique contrôlée) et il est aussi essentiel de concevoir des fondations spécifiques pour les nouvelles constructions.

    Pourtant le radon est naturel !

    Ce seul point permet de démontrer la bêtise des discours libéraux, tenus sur l’ensemble de ces médias et l’égocentrisme des auteurs de ces discours qui nous mènent à l’extinction de l’espèce humaine.

    A son extinction, car ils n’ont pas compris que l’Homme était un miracle, précaire, fragile, inadapté à son environnement, dès l’origine.

    On peut enfin lire que Fukushima n’aurait fait aucun mort !

    Cette étude, publiée dans la revue scientifique “International Journal of Health Services” estime que Fukushima (après étude de toutes les bases statistiques médicales des USA) fit 14 000 morts aux USA pour la seule année 2011.

    Oui, vous avez bien lu.

    Il y a 8 000 km entre Tokyo et Los Angeles, mais Fukushima au Japon fit 14 000 morts AUX USA uniquement et pour la seule année 2011 !

    Ce bilan est provisoire.

    Cela ne compte pas les morts qui seront induits sur 400 000 ans par le plutonium ingéré par les poissons notamment et qui circule maintenant dans la chaîne alimentaire mondiale :

    http://www.prnewswire.com/news-releases/medical-journal-article–14000-us-deaths-tied-to-fukushima-reactor-disaster-fallout-135859288.html

    Tchernobyl selon ces mêmes études fit d’ailleurs 17 000 morts aux USA uniquement.

    Toujours en bilan provisoire, car 30 ans après selon l’institut Belrad, il n’y a pas de diminution des courbes de mortalité chez les populations humaines des zones contaminées par Tchernobyl en Biélorussie :

    http://www.eyrolles.com/BTP/Livre/apres-l-accident-atomique-9782917617649

    Les déclarations de l’IAEA qui maintient un total de 4 000 morts pour Tchernobyl sont fausses.

    Les chiffres de 1 million de mort pour Tchernobyl et 10 millions de morts pour Fukushima (sur les 30 ans qui viennent) sont évoqués et ne sont rien en comparaison des morts cumulées sur les 400 000 ans par ingestion dans la chaîne alimentaire, notamment du plutonium…

    Nos vies, le climat, l’énergie, ne tolèrent pas la médiocrité.

    L’égocentrisme n’a pas sa place dans le journalisme.

  • Goupille , 13 Fév 2014 à 22:11 @ 22 h 11 min

    Nous connaissions les chanteurs et comiques philosophes et politiques.
    Voici la navigatrice conseillère en choix industriels et énergétiques.
    Les talents se multiplient, en ces temps de déglingue…

    La France n’est pas les Etats Unis. Nous n’avons pas un continent à dévaster. Nous n’avons pas des terres indiennes résiduelles à saloper.
    Enorme différence.

    Quant aux Verts, elle a raison : ce ne sont plus des écologistes depuis janvier 1985.
    Pas d’amalgame, comme dirait Juppé dans un autre contexte.

  • JSG , 14 Fév 2014 à 6:43 @ 6 h 43 min

    “…Maud Fontenoy : « Ras-le-bol des écolos ! »…”
    Si les écolos ne faisaient que de l’écologie, sans s’immiscer dans des affaires de société, n’ayant rien à voir avec l’écologie, ils n’en seraint pas là où ils se retrouvent maintenant.
    Leurs propositions d’économies d’énergie, d’isolation avec des produits inflammables, par exemple, ne favorise pas le sérieux de leurs propositions.
    Si, ils dénonçaient la pollution des rivières par les PCB contenus dans les anciens transfos d’EDF, qui font que les poissons des deux tiers des rivières de France ne sont plus consommables, leur efficacité aurait été remarquée.
    Je me demande, si les véritables écolos, ne sont pas les politiques qui veulent s’en séparer pratiquant une sorte de tri sélectif….

  • ranguin , 14 Fév 2014 à 7:19 @ 7 h 19 min

    Je pense qu’elle n’a pas tout-à-fait tord.
    Vous devez être totalement écolo ?
    En ce qui me concerne je vous rappellerai simplement les terres rares dont nous avons besoin pour l’écologie.
    8Kg de néodyme pour une seule éolienne. Cette terre est fournie par la Chine, elle est extraite dans des régions devenues de vraies poubelles, de la boue nauséabonde et polluée dans laquelle pataugent des enfants dès 8 ans qui travaillent, telles des esclaves non seulement en Chine mais aussi au Congo.
    On en extrait également en Nouvelle Calédonie.
    Vous êtes “verts” et cautionnez de telles pratiques, je ne comprends pas. Faut m’expliquer.
    Je ne crois pas qu’il est nécessaire de traiter des enfants ainsi.
    En ce qui me concerne je ne veut pas d’éolienne dans ma région, pas plus que de panneau voltaïque sur mon toit.

  • Smarties , 14 Fév 2014 à 7:55 @ 7 h 55 min

    @Ranguin :

    Vous faites des amalgames obscurantistes.

    Faites l’effort, de tenter de penser par vous-même.

    NOM DE DIEU.

    J’emmerde l’écologie, le socialisme, le libéralisme, la république et la franc-maçonnerie.

    Les choses sont-elles claires ?

    Tout cela est obsolète.

    Je vous parle de l’Homme, de sa fragilité, de son extinction imminente à comportement égal et du 21ème siècle.

    Je ne vous parle pas d’écologie !

    Je ne vous parle pas de la nature, mais de l’HOMME.

    Maud Fontenoy est juste invitée sur un plateau TV pour parler de ce qu’elle ne connait pas.

    Parce que l’Homme fait l’expérience de l’obscurantisme et l’égocentrisme jusqu’à sa propre extinction.

    Est-ce que vous comprenez ce que j’ai montré dans mon précédent commentaire ?

    C’est pas possible, vous n’avez pas compris !

    Peut-être ne lisez-vous pas l’anglais.

    14 000 morts en 2011 pour Fukushima aux USA.

    Soit 10 millions de morts sur les 30 ans qui viennent à l’échelle mondiale à cause de Fukushima, alors que la situation empire de jour en jour.

    Concernant les schistes, il n’existe pas de technique rentable d’exploitation qui ne soit pas toxique.

    Il vaut mieux vivre dans le schiste que dans la radioactivité, mais nous n’avons besoin, ni des centrales atomiques, ni des schistes, ni des éoliennes.

  • Smarties , 14 Fév 2014 à 8:03 @ 8 h 03 min

    @JSG :

    Vous avez parfaitement raison concernant l’écologie politique.

    Sauf qu’on parle des schistes, des armes climatiques, des chemtrails, de la déstabilisation climatique ou du réchauffement climatique, des centrales atomiques etc., on ne parle pas de l’écologie politique.

    Vous croyez que l’écologisme est une race ?

    Voilà où nous en sommes.

    La confusion des paradigmes et l’obscurantisme.

  • JSG , 14 Fév 2014 à 8:14 @ 8 h 14 min

    “…Vous croyez que l’écologisme est une race ?…”
    Precisez votre pensée SVP
    “…Sauf qu’on parle des schistes….”
    Boof, pour une fois que “on” parle juste, ou plus exactement suit l’opinion publique majoritaire… ça ne rétablit pas une crédibilité, loin s’en faut;.
    Savez-vous comment l’opinion appelle les “on” écologistes ?
    Les pastèques : vert à l’extérieur, rouge à l’intérieur !
    Tout est dit.

Les commentaires sont fermés.