Scandale pédophile : l’EdNat allume un contre-feu

Le lendemain de la fuite de l’arrestation et de la mise sous écrou le 28 janvier dernier d’un professeur parisien de l’enseignement public âgé de 28 ans pour possesion de fichiers pédopornographiques, on apprend qu’un prêtre condamné pour viols sur mineurs est coauteur d’un livre consacré à la laïcité et promu par l’Education nationale… Un hasard, sans doute !

Autres articles

15 Commentaires

  • hectorgalb , 13 Fév 2015 à 18:53 @ 18 h 53 min

    Merci pour ces précisions.

  • Guy Marquais , 14 Fév 2015 à 7:57 @ 7 h 57 min

    Hé oui, les ecclésiastiques sont des humains comme les autres sur ce plan là …. tout au moins ….comme les enseignants, les juges qui se masturbent pendant les audiences, …et j’en passe . La différence c’est que les turpitudes font plus ou moins de bruit selon la position sociale des acteurs. Les ballets bleus et les ballets roses…. en furent un célèbre exemple !

  • micaelli , 14 Fév 2015 à 8:43 @ 8 h 43 min

    Peut- être que les Hé vêques en sont aussi ……. !

  • micaelli , 14 Fév 2015 à 8:52 @ 8 h 52 min

    Tout à fait ……..
    Ce qui me choque c’est que les hiérarchies ” étouffent” les affaires au lieu de punir encore plus sévèrement le fautif ( circonstances aggravantes étant donné
    la fonction …… )

  • A= Aristote , 14 Fév 2015 à 9:27 @ 9 h 27 min

    Là où il y a de l’homme il y a de l’ “hommerie” .
    Ce qu’il faut le plus “admiré” est la perversité maligne de la Déséducation nationale .

  • A= Aristote , 14 Fév 2015 à 9:27 @ 9 h 27 min

    “admirer” …pardon

  • magda , 14 Fév 2015 à 10:19 @ 10 h 19 min

    Vous êtes-vous demandé un seul instant si ce prêtre ne pouvait pas être innocent ?
    Les prêtres ne sont-ils pas une cible de choix pour mieux discréditer l’Eglise ?

Les commentaires sont fermés.