Le Syndicat national des journalistes dénonce la loi anti-fake news : « Si c’était en Pologne,tout le monde crierait ! »

Le Syndicat national des journalistes dénonce la loi anti-fake news : « Si c’était en Pologne,tout le monde crierait ! »

Dominique Pradalié, secrétaire générale du SNJ : « La première chose qui est énorme, c’est l’accroissement incroyable, et très dangereux, des pouvoirs du CSA. Je rappelle que le Conseil n’est pa sdu tout une institution indépendante, c’est une institution administrative dont les membres sont nommés par les pouvoirs politiques. Si ça se passait en Indonésie, en Hongrie, en Pologne ou ailleurs, tout le monde crierait ! »

Source : RT France, 10 mars 2018, 21h12

Autres articles

1 Commentaire

  • Pierre 17 , 14 Mar 2018 à 3:37 @ 3 h 37 min

    Avec une inconscience stupéfiante ces journalistes ont combattus pour E.M. Il a le pouvoir et l’argent des banquiers avec lui. Nous sommes dans l’Ere Mensongère et tout ce qui ne convient pas au pouvoir est censuré. Nous avons ce que nous méritons ; demain sera pire qu’aujourd’hui. Venez Seigneur Jésus !!!

Les commentaires sont fermés.