Canal J diffuse du porno, le CSA hausse le ton

La société Canal J, propriété du groupe Lagardère, a été mise en demeure par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) après avoir diffusé sur MCM deux émissions “à caractère pornographique”, signale le Journal officiel du 29 mars 2011.

Ces programmes “conjuguaient très grande violence et caractère pornographique” explique le CSA qui estime qu’ils devraient appartenir à la catégorie V (“déconseillé au moins de 18 ans”) alors qu’MCM les avait classés dans la catégorie IV (“déconseillé aux moins de 16 ans”).

Le groupe Canal J n’a pas souhaité commenter cette mise en demeure. Il a cependant déprogrammé les programmes épinglés par le CSA.

Autres articles

Les commentaires sont fermés.