Des concours d’entrée aux grandes écoles spéciaux pour les juifs pratiquants ?

“Sur demande de l’Elysée, quelques étudiants juifs pratiquants pourront passer les concours d’entrée à des grandes écoles (Mines, Ponts, Centrale et Supélec) pour partie en dehors des sessions normales d’examen”, a annoncé mardi le site Médiapart. “Des sessions secrètes de nuit ont été prévues, avec un confinement préalable des candidats”. La faute au chevauchement entre les dates retenues pour les concours des Mines, des Ponts, de Centrale et de Supélec et la pâque juive, qui tombe cette année du 18 au 26 avril.

Autres articles