En France, on peut vous voler votre résidence secondaire pour y loger des clandestins !

 

Source : Valeurs Actuelles du 12 février 2015 via Résistance républicaine.

Autres articles

26 Commentaires

  • V_Parlier , 13 avril 2015 @ 16 h 51 min

    Dans un contexte pré-révolutionnaire (ce dont je ne me réjouis pas mais dont j’attribue la responsabilité aux pantins faisant semblant de nous gouverner), mieux vaut ne pas avoir trop de biens spoliables sur place. Si j’achète une habitation perdue quelque part ce sera pour m’y retrancher!

  • miledeux , 13 avril 2015 @ 17 h 31 min

    C’est le grand principe des socialos:
    Le socialiste partage tout ce qui n’est pas a lui,mais reste sur ces gardes quand c’est a lui.

  • V_Parlier , 13 avril 2015 @ 18 h 59 min

    Et maintenant il y a encore pire: le socialiste néolibéral, celui qui fait non seulement ainsi mais qui en plus oeuvre pour faire disparaitre toute industrie (réelle) de la surface du pays. C’est peut-être pour qu’on devienne tous des SDF par soucis d’égalité?

  • jejomau , 13 avril 2015 @ 19 h 55 min

    ET on a le droit de brûler sa résidence secondaire avec son journal, son bout de bois et son briquet ?

  • eric-p , 13 avril 2015 @ 20 h 09 min

    Je ne comprends pas la réaction d’Eric Martin; par charité chrétienne nous devons tous
    “prêter” nos résidences secondaires aux kosovars et à tous les immigrés de la terre entière !

    Je propose également qu’on aille squatter les logements des camarades du goouvernement
    (Fabius, Mollusque et Cie ) et on aura l’occasion de voir comment la préfecture réagira…

    PS: Cet événement n’est malheureusement pas isolé et est révélateur de la classe dirigeante
    qui gouverne ce pays (y compris à “droite” hein ! )…

  • Nasser , 13 avril 2015 @ 20 h 19 min

    Pourquoi les Kosovars ont-ils besoin d’émigrer? L’OTAN ne leur a-t-elle pas apporté la liberté et la démocratie en 99?

  • V_Parlier , 13 avril 2015 @ 22 h 13 min

    C’est sûr que maintenant les Serbes ne vont pas se gêner pour les laisser passer chez nous (dommage pour nous mais je les comprends, vu le coup qu’on leur a fait…).

Les commentaires sont fermés.