En France, on peut vous voler votre résidence secondaire pour y loger des clandestins !

 

Source : Valeurs Actuelles du 12 février 2015 via Résistance républicaine.

Autres articles

26 Commentaires

  • Tite , 15 Avr 2015 à 17:56 @ 17 h 56 min

    Lorsque Dominique Voynet était ministre de l’écologie, alors qu’elle sortait d’un congrès des “verts”, un journaliste de TF1 lui a demandé quelles étaient les grandes lignes de leur programme.
    Elle a répondu :

    ” Notre projet principal, c’est la suppression du droit de propriété. ”

    Extrait jamais rediffusé, jamais commenté… silence général.

  • xanpur , 15 Avr 2015 à 20:55 @ 20 h 55 min

    A leur place , j’ irais squatté à la préfecture.
    Par ailleurs, sur quel fondement, monsieur le préfet prétend-t-il imposer le rétablissement du courant dans cette habitation ?
    Il serait vraiment temps de (re)sortir les fourches et les faux. Et accessoirement les guillotines

  • Voyageur , 16 Avr 2015 à 11:00 @ 11 h 00 min

    S’installer sur la propriété d’autrui n’est ni plus ni moins chers amis que du COMMUNISME ! Les membres des associations qui défendent les clandos et tous les étrangers expulsables dans notre pays sont des communistes qui se sont recyclés dans l’humanitaire. Ils sont l’armée qui en combattant le droit de propriété partout en Europe permet de faire avancer l’agenda politique de l’oligarchie mondialiste et immigrationniste, dont le but final, comme nous le savons, est la disparition des Nations et l’avènement d’un gouvernement mondial.

  • richard b , 16 Avr 2015 à 11:14 @ 11 h 14 min

    Le polonais qui était expulsable, était toujours sur notre territoire, avec notre fine équipe
    pas de frontières, le malheur une petite fille de neuf ans a perdu la vie.Mais quand, quand
    les Français vont réagir, Ils se sont mobilisés pour le mariage pour tous, pour Charlie.
    Quant ils ne sentent pas concernés, ça ne les dérangent pas.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen