VIDÉO | Les croisades n’ont rien à voir avec le djihad

Une vidéo de l’américain Bill Warner, propriétaire du site Political Islam :

Articles liés

6Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • André , 13 avril 2015 @ 16 h 31 min

    A force d’avoir des discussions avec des musulmans, j’ai établi un petit concentré de bouillon le dimanche 06 janvier 2013:Voir cette note:

    http://france.libre1.overblog.com/l-islam-le-courage-des-croises-1095-1270

  • Catholique & Français , 13 avril 2015 @ 16 h 32 min

    Les grandes Croisades n’ont pas du tout commencé à la fin du XI°s (la première en 1096, sauf erreur de ma part) dans un but de conquête militaire politico-religieuse mais, tout simplement, pour protéger les pauvres pèlerins Chrétiens sans défense qui se rendaient à Jérusalem et qui étaient régulièrement assaillis, massacrés, rançonnés ou réduits en esclavage par les turcs nouvellement fanatisés. C’est l’arrivée des turcs seljoukides au Moyen-Orient au XI° qui a rallumé violemment la haine guerrière musulmane qui tendait à s’assoupir chez les arabes. De plus, à l’époque, on ne parlait pas de “Croisades” mais de “pèlerinages armés”. Il est donc totalement absurde de comparer Croisade et “djihad”, qui sont totalement différents, tant dans leurs motivations que dans leur nature, et c’est avec raison que cet américain s’exprime ainsi. Le curieux ou l’honnête homme qui voudrait en savoir plus sur le sujet sans lire des bibliothèques entières pourra acquérir l’excellent livre pour très grand public de l’excellente et regrettée Régine Pernoud, “Les Hommes de la Croisade”. Cette médiéviste n’avait rien d’une Catholique fanatique et il suffit de lire la préface et l’introduction de son livre pour comprendre à quel point les “Croisades” étaient parfaitement justifiées et légitimes dans leur principe.

  • jejomau , 13 avril 2015 @ 19 h 57 min

    Bien sûr que ca n’a rien à voir : les croisades ont amené le développement d’une brillante civilisation alors que le Djihad… Même les bêtes n’en voudraient pas !

  • HuGo , 14 avril 2015 @ 8 h 29 min

    Le plus désolant, c’est que ce n’est pas seulement devant les musulmans peu amènes qu’il faut tenter de parler des croisades, mais, et c’est nettement plus affligeant, aussi devant une masse ‘incrédule’ chez nous, y compris, et cela me désole encore plus, face à bon nombre de chrétiens !!!

  • AURORE ANGELIQUE , 14 avril 2015 @ 8 h 52 min

    Très intéressant.

  • hermeneias , 15 avril 2015 @ 13 h 10 min

    C’est ça Hugo

    c’est dur d’apprendre l’histoire à des bullots décérébrés ( si je puis dire ! ) lessivés par l’éducation nationale laique et républicaine fondamentalement antichrétienne !

    J’ai même entendu des profs d’histoire à la Sorbonne dans sdes confs , faire l’apologie de l’invasion de la péninsule ibérique par les mousselimes , sarazins , et critiquer les tentatives de résistance chrétienne .

    Les “croisades” ont commencé en Espagne et se sont poursuivies au proche-Orient .

    Il faut lire les nombreux livres érudits sur cette période loin de la propagande …
    C’est édifiant

Les commentaires sont clôturés.