«Peut-être que je devrais vous donner à un homme afghan qui vous coupera le nez»!

«Peut-être que je devrais vous donner à un homme afghan qui vous coupera le nez»!

https://www.youtube.com/watch?v=e_tMqoKL4rc

La preuve qu’il reste du chemin à parcourir en Afghanistan en ce qui concerne les droits des femmes. Le député de la province du Herat (Ouest) Nazir Ahmad Hanafi, a indirectement menacé une journaliste qui l’interrogeait sur des sujets «qui fâchent». Voici ce qu’il s’est passé. Isobel Yeung, qui travaille pour le site d’information Vice, lui demande : «Si un mari viole sa femme, s’agit-il de violence conjugale? A votre avis, est-ce que l’homme doit être puni pour ça ? est-ce que la femme doit être punie pour ça?» «Qu’entendez-vous par viol ?», répond son interlocuteur, également enseignant en religion islamique dans plusieurs universités et écoles coraniques. «S’il force sa femme à avoir un rapport sexuel», précise-t-elle, ajoutant «je pense que nous savons tous deux ce qu’est un viol».

proxy-1

«Vous avez une définition du viol, et nous en avons une autre, dans l’Islam», a-t-il alors déclaré, visiblement irrité par son intervieweuse. «Pensez-vous que les femmes devraient être autorisées….» – «je pense que vous devriez arrêter ça maintenant», lui a-t-il coupé la parole. Et de murmurer, se retournant vers les hommes assis à ses côtés : «Peut-être que je devrais vous donner à un homme afghan qui vous coupera le nez.»

Une déclaration qui n’est pas passée inaperçue. Nazir Ahmad Hanafi a démenti avoir accordé une interview à la jeune femme. Seulement, celle-ci a été filmée, et Vice l’a diffusée. «Peut-etre que c’était moins mémorable pour lui que cela l’a été pour moi», a écrit Isobel Yeung sur Twitter. https://twitter.com/IsobelYeung

Source

Articles liés