Les évêques de France ont-ils entendu parler de Vincent Lambert ?

Les évêques de France ont-ils entendu parler de Vincent Lambert ?

C’est la question que l’on peut se poser compte tenu de la rareté, jusqu’ici, des réactions publiques de NNSS au sujet de la condamnation à mort de Vincent Lambert.

La république a lâché sa sentence, au nom de ses valeurs, menteuse et homicide dès le commencement, à l’image de son père. Nos pasteurs se tairont-ils jusqu’au bout ? Nous n’osons le croire, et nous ne pouvons que prier pour que tous les autres s’associent aux habituels courageux : Mgr Aillet, de Bayonne, Mgr Ginoux, de Montauban, Mgr Malle, de Gap, comme en témoignent ces quelques tweets, déjà recensés par notre confrère Riposte Catholique.

L’heure est donc au Prince des ténèbres, et il n’est pas rassurant que le reste de nos pasteurs se taise, devant un évènement autrement plus scandaleux et peccamineux que l’incendie de Notre Dame. Quand appelleront-ils leur peuple, qui ne demande pas mieux et pourra d’ailleurs prendre ces initiatives à leur place, à des veillées de prières pour Vincent, pour que ses bourreaux en puissance ne le deviennent pas en acte ? et pourquoi pas un jour de jeûne, et une prière publique avec procession, à Reims où Vincent Lambert est enfermé ?!

Salon beige

Articles liés