Olivier Falorni donné vainqueur (et de loin !) face à Ségolène Royal… Merci la droite !

Un sondage Ifop pour Sud Ouest, France Bleu La Rochelle et France 3 Poitou-Charentes donne 58% d’intentions de vote à Olivier Falorni et 42 % à Ségolène Royal au second tour des législatives dans la première circonscription de Charente-Maritime. “Encourageant”, juge le candidat dissident qui appelle “à se mobiliser et à concrétiser ce résultat dans les urnes”.

C’est à la droite qu’Olivier Falorni devrait sa victoire. 82% (!) des électeurs de Sally Chadjaa (candidate UMP au premier tour) reporteraient leur vote sur lui, 12% d’entre eux ne se prononçant pas et 6 % optant pour Ségolène Royal. 83% des électeurs de Nicolas Sarkozy au premier tour de la présidentielle iraient vers Olivier Falorni, contre 9 % pour Royal. 55% des électeurs de Marine Le Pen choisiraient le maire de La Rochelle, 29 % la présidente du conseil régional du Poitou-Charentes.

À l’inverse, 57% des électeurs de François Hollande au premier tour de la présidentielle opteraient pour Ségolène Royal contre 36% pour Olivier Falorni. Les partisans de Jean-Luc Mélenchon sont plus partagés mais voteraient majoritairement pour l’avocate de la bravitude (47% contre 42% pour son adversaire).

Articles liés

3Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Frederique , 13 juin 2012 @ 21 h 16 min

    J’espère que Falorni sera élu et pour 2 raisons:
    La première c’est qu’exclu du PS, il n’en restera pas moins un politique de gauche mais qui ne sera plus soumis au diktat de son parti, donc libre de prendre les bonnes décisions pour les français qu’il représentera.
    La deuxième, c’est qu’il y a marre des parachutages des partis au gré du placement des pontes et copains qu’il faut caser. Que l’élection d’un député, c’est l’élection d’un représentant du peuple avant d’être celui d’un parti, alors si pour une fois les électeurs le comprennent, c’est bien et j’espère que ce ne sera pas la dernière.

  • dissident , 13 juin 2012 @ 22 h 09 min

    la droite courbe insultee par cette perruche bavarde depuis 10 ans n est meme pas capable de lui donner le coup de grace, heureusement ses electeurs semblent plus lucides

  • JC , 14 juin 2012 @ 7 h 40 min

    Contradiction toujours avec les partis politiques :
    – Monsieur Hollande : “je suis le président des Français, pas d’un parti” (!)
    – SOS Racisme et consoeurs : Falorni c’est la honte de la gauche car ils prendrait les voix de droite, mais a contrario il faut voter droite pour éliminer un candidat FN (!)

    CQFD : que des partis qui veulent engranger pour eux-mêmes, pas pour le Bien du peuple.

    Madame Royal ne vise que le perchoir, ce que c’est que l’ambition ! Quand on revient un peu en arrière et qu’on se rappelle l’amertume, que dis-je la haine qu’elle a manifestée de ne pas avoir été l’élue par les Français, ses paroles mauvaises et irréfléchies, on a coeur à penser qu’elle va enfin débarrasser le plancher.

    Mais bon sang, la direction de la France, ce n’est pas un turf avec les meilleurs chevaux à faire courir ! On n’est pas sur des starting-block pour gagner une course, il s’agit de la France, un pays honorable qui pleure pour retrouver ses vrais racines, retrouver la grandeur et la puissance qui faisaient son honneur et sa gloire avant 1789 ! Depuis la Révolution, c’est la décadence. Combien de temps ont mis la Rome et la Grèce antiques pour se rendre compte que la démocratie est un leurre pour le peuple ?

Les commentaires sont clôturés.