L’association fantôme SOS Homophobie s’est ridiculisée mercredi soir

Malgré l’appel à manifester lancé par SOS Homophobie et relayé par de nombreux sites LGBT, seulement une vingtaine de militants homosexuels se sont rendus mercredi soir devant la mairie de Saint-Cloud, pour protester contre le retrait de quatre affiches obscènes faisant la promotion d’un film contenant des scènes de sexe homosexuelles, a constaté l’AFP.

Quelque 250 personnes favorables à la décision municipale étaient aussi présentes. “Pendant presque deux heures, chaque camp a entonné divers slogans sous la surveillance d’un effectif policier important”, écrit l’AFP. “La mobilisation contre le retrait des affiches du thriller gay « l’Inconnu du lac » à Saint-Cloud, a surtout entraîné l’afflux de contre-manifestants”, note quant à lui Le Parisien. Ce mercredi soir, SOS Homophobie a montré qu’elle était une association fantôme.

Lire aussi :
> Des militants gays extrémistes ont prévu de manifester mercredi à 19h15 devant l’hôtel de ville de Saint-Cloud

Articles liés

57Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Républicain non aliéné , 13 juin 2013 @ 12 h 01 min

    250 personnes pour 20 manifestants, les riverains sont décidément plus mobilisés qu’on le pense sur ces questions. Cela donne aussi l’impression d’observer le réel poids des assos LGBT. Curieusement on ne lit jamais ce genre de nouvelle dans les quotidiens acquis à la cause communautariste LGBT.

    Il y aura aussi des réactions lorsque la propagande s’invitera chez les touts petits, à commencer par les crèches. Les français se réveillent donc, mais il est navrant qu’il leur ait fallu attendre qu’un pouvoir politique enfonce les traditions familiales à coups de bulldozer pour qu’ils se soient décidé à réagir.

  • Charles , 13 juin 2013 @ 12 h 45 min

    Pour la rentrée 2013,un ouvrage est en préparation
    pour les écoles dont le contenu peut se résumer comme suit:

    “La sodomie expliquée aux tout petits” (6/8 ans).

    Le titre exact n’est pas encore arrété et plusieurs suggestions
    ont été faites au ministre.

    L’imprimeur est en attente.

  • Nico co , 13 juin 2013 @ 13 h 02 min

    En fait on fait pas face uniquement à des idéologues mais surtout à de gros pervers. Après “papa porte une robe”, “papa aime beaucoup les animaux” et “papa vient dormir tout nu dans mon lit”

  • jejomau , 13 juin 2013 @ 13 h 32 min

    l’amour pédérastique : c’est du porno.

    Demandez que la Loi soit appliquée :

    “L’article 227-24 du code pénal réprime l’affichage de publicités à caractère pornographique lorsque l’affiche est susceptible d’être vue par un mineur. Le concepteur, le fabricant, le transporteur et le diffuseur sont passibles de trois ans d’emprisonnement et 500 000 F d’amende. En outre, en vertu de l’article R. 624-2 du code pénal, toute affiche contraire à la décence constitue une contravention de quatrième classe punie de 5 000 F d’amende. Il convient encore de prendre en compte que les publicitaires sont soumis à la déontologie définie par le bureau de vérification de la publicité (BVP) – 5, rue Jean-Mermoz 75008 Paris -”

    Qu’on fasse appliquer la LOI partout en portant plainte devant les tribunaux à chaque fois qu’elle ne l’est pas . Il faut démontrer à tous que la Loi Taubira est illégitime et n’est pas Républicaine puisqu’elle soutient la pornographie !

  • JOUNO , 13 juin 2013 @ 13 h 51 min

    Est ce vrai ???????????

  • cristiano , 13 juin 2013 @ 14 h 08 min

    A jejomau

    Quand vous citez des articles de Loi , je les imprime ! continuez ;merci .

  • Goupille , 13 juin 2013 @ 16 h 11 min

    SOS-Homophobie, Association croupion…

Les commentaires sont clôturés.