Salle de shoot à Paris : «On se servira de notre bulletin de vote, Monsieur le maire»

Vidéo. Le maire PS du 10ème arrondissement de Paris, Rémi Féraud, s’est heurté mardi à l’hostilité des riverains lors d’une réunion de concertation à propos du projet d’une salle “de consommation de drogue à moindre risque”. Il avait annoncé la couleur dès le début de la réunion :

“La concertation, ce n’est pas un droit de veto sur une proposition, c’est prendre en compte des remarques.” Rémi Féraud

Cependant, les habitants ont donné de la voix contre le projet du maire socialiste, soulevant de nombreux problèmes suscités par le projet, tels :

  • son efficacité ;
  • la sécurité (“Mon fils devra-t-il aller à l’école avec un garde du corps ?” – le lieu choisi est “à proximité immédiate de deux crèches, d’un lycée et d’une école” rappelle une riveraine) ;
  • etc. 

Comme le souligne Le Point de nombreuses pétitions contre le projet ont d’ailleurs vu le jour, témoignant du grand nombre d’opposants au projet.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=00-kUbXhD8U]

[divider]

Une manifestation a aussi été organisée le 1er juin : →Vidéo AFP

[divider]

[toggle_simple title=”Dans la presse” width=”90%”]

[/toggle_simple]

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Yvan Bachaud , 13 juin 2013 @ 13 h 25 min

    La concertation élus /Citoyens ne sert à rien!
    On en fait pas dialoguer un pot de terre et un pot de fer..!
    Il pourra y avoir VÉRITABLE CONCERTATION que quand les citoyens disposeront du référendum d’initiative citoyenne et que donc s’ils estiment ne pas avoir été entendus ils pourront en appeler à l’arbitrage de la population concernée en IMPOSANT un référendum qui tranchera.
    Cela obligera les élus à l’écoute. alors qu’aujourd’hui ils font ce qu’ils avaient décidé avant la concertation..

    Il faut instaurer la DÉMOCRATIE en France dans les communes comme au plan national…en instaurant le RIC à tous les niveaux territoriaux.. C’est l’urgence..

  • jejomau , 13 juin 2013 @ 13 h 27 min

    Perso je soutiens le maire ! Il a raison . IL faut s’occuper des shootés, majoritairement pédérastes, lesbiennes et sidaïques car ils sont très discriminés ! Je lui écris – et je compte sur votre soutien également – pour lui demander d’ouvrir sa salle de shoot chez lui, dans son salon. Ils pourront bénéficier de la game-boy des enfants de Mr le maire :

    http://www.mairie10.paris.fr/mairie10/jsp/site/Portal.jsp?page=contact&id_contact_list=1

  • bruno , 13 juin 2013 @ 15 h 26 min

    tout le monde sait que l’heroine et une drogue qui fait de son itilisateur “une epave acrot pret a tout pour ce procuré de l’argent pour s’acheter sa dose.au lieu de soigner ces gens la quitte a la mettre dans un centre fermer le temps de les desintoxiqué pour leur bien et le bien de tous pour que ces gens est enfin un avenir . puis il ya le crak tout les pompiers et policier vous le diron le crack et une drogue tres dangereuse non selement pour l’utilisateur mais aussi pour chaq’un d’entre nous car ci avec l’heroine ces le drogué qui risque sa vie il n’en est pas de même pour le crack cette drogue fait de son utilisateur un homme ou femme dangereux .allor ces politique qui autorise cela sont des criminels vivement marine le pen qui elle vas tout remettre en place.

  • Richard , 14 juin 2013 @ 9 h 26 min

    Du balai le PS, je vais à la manif le 22 juin, serons nous nombreux???

  • secotine , 14 juin 2013 @ 11 h 19 min

    elle a été interdite par la préfecture les organisateurs cherchent une alternative

  • Eric Martin , 14 juin 2013 @ 11 h 28 min

    Christine Tasin répondra aux questions de NDF une fois la décision des organisateurs prise.

  • flechebleue , 14 juin 2013 @ 17 h 42 min

    Manif interdite et alors ? En Turquie les manifs sont interdites mais ils manifestent quand même. Ne peut-on en faire autant ? N’aurions nous plus de C……s ?

Les commentaires sont clôturés.