Éric Zemmour : “En Irak comme en Libye, c’est open bar pour les armes”

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Marie Genko , 15 juin 2014 @ 22 h 07 min

    @Monsieur T,

    Cher Monsieur,
    Vous avez probablement raison en ce qui concerne Gandhi.
    Je ne prétends pas avoir un savoir encyclopédique et je ne me suis attachée qu’à l’image de non violence (fausse d’après ce que vous écrivez) qu’il a laissé dans son pays!
    J’essayais de trouver un exemple respectable pour les non chrétiens pour montrer un succès politique du à la non violence…
    Apparamment mon exemple était mauvais!
    Mais cela n’enlève rien à ma conviction profonde que seule la foi en Christ est le Salut du monde!
    Mais cette foi en Christ elle doit suivre le modèle du Christ!
    Car c’est sur le sang du Christ et sur celui des martyrs que la Foi chrétienne s’est contruite dans le monde!

    Si les Croisés de l’Occident n’avait pas voulu la guerre sainte contre l’Islam, les Musulmans nous haïraient moins aujourd’hui!

    L’Enseignement de Notre Seigneur est de prier pour nos ennemis, et de rendre le Bien pour le Mal!

    Pour moi la violence est une marque de faiblesse!
    Elle est aussi l’inspiration de Satan, qui veut la destruction physique et spirituelle de l’humanité.
    Le XXème siècle a été le théâtre de deux guerres suicidaires pour notre vieille Europe!
    Des populations chrétiennes de sont entre-déchirées…
    Une troisième guerre sur notre sol sera encore plus meurtrière!
    N’est-il pas temps d’abandonner la vieille loi de la Jungle et de nous soumettre à l’enseignement de ce Dieu, qui nous a tant aimé, qu’Il a voulu mourir pour nous?
    Très amicalement à vous Marie

  • françois préval , 17 juin 2014 @ 21 h 59 min

    Si les Croisés de l’Occident n’avait pas voulu la guerre sainte contre l’Islam, les Musulmans nous haïraient moins aujourd’hui!”

    ben voyons, toujours la faute de l’Occident chrétien et blanc, les arabo-musulmans sont toujours innocents et ont toujours raison, quoiqu’ils fassent! Un air connu qu’on aurait pu entendre au Front de gauche!

    Sauf que…

    Sauf qu’en réalité, les croisades, incitées et encouragées par les papes étaient une entreprises de reconquête de terres chrétiennes par l’envahisseur musulman qui a colonisé et asservi des populations jusqu’à aujourd’hui au point de pratiquement les faire disparaitre (cela s’apparente à un génocide culturel).
    Donc non, pas question de se repentir pour les croisades, et encore moins pour la Reconquista en Italie et en Espagne ou les campagnes contre les Ottomans au XVII et XVIIIe siècle dans les Balkans. Bien au contraire.
    Du reste, autant l’Eglise que l’Evangile a admit largement la légitimité de guerres défensives et saintes, il est vrai encadrées mais bien présentes. Et face à l’islam, il n’y a pas d’autres choix, l’histoire le prouve : aujourd’hui encore, neuf dixièmes des terres musulmanes sont issues de colonisation.

Les commentaires sont clôturés.