Un journaliste mord un policier… pour interroger Jean-Marie Le Pen

On notera l’insulte qui eût été qualifiée « d’homophobe » en d’autres circonstances !

Autres articles

23 Commentaires

  • micaelli , 14 juin 2015 @ 8 h 53 min

    Voulà qui est BIEN VU ……… !

  • jpr , 14 juin 2015 @ 9 h 06 min

    Cela donne idée du niveau de ceux qui sont censés nous informer : proche du zéro absolu, voire en dessous.

  • Nasanboy , 14 juin 2015 @ 9 h 32 min

    Mais qui donc a lâché ce chien ? Une mérdaille pour ce fouille merde ?

  • rovigo , 14 juin 2015 @ 10 h 38 min

    on appelle cela des journalistes. S’ils (elles) croient comme cela regagner la confiance de leur public!

  • Aliénor , 14 juin 2015 @ 13 h 19 min

    ce n’est pas une groupie cette journaliste ( de gauche ) , elle cherche à enregistrer le mot de JMLP qui fera son buzz

  • champar , 14 juin 2015 @ 13 h 22 min

    Normalement le gouvernement tient les journalistes avec une laisse, là il y en a un qui n’avait pas été attaché avant de rentrer à la niche.

  • zézé , 14 juin 2015 @ 14 h 54 min

    Cela confirme ce que je pense ! des merdias ! rien de moins et encore je suis polie ! écoeurée !

Les commentaires sont fermés.