Nihous veut un débat avec Joly

“En désignant Eva Joly pour les représenter à l’élection présidentielle, les participants à la primaire écologiste ont opté résolument pour l’écologie punitive” note mardi dans un communiqué Frédéric Nihous, Président de “Chasse, pêche, nature et traditions”. “Celle dont le combat se résume pour le moment à une mise en accusation permanente de tous ceux qui refusent de suivre son Petit Livre vert doit maintenant accepter de débattre avec ses contradicteurs” déclare-t-il. “Pour ma part, j’y suis prêt” continue Frédéric Nihous. Le candidat à l’élection présidentielle dénonce “l’écologie punitive, dogmatique et rétrograde portée par les Verts et leurs alliés qui ne cherchent qu’à sanctuariser les territoires et à restreindre les activités économiques et les usages traditionnels de la ruralité”.

Autres articles