Facebook classifie 65 000 Russes comme « intéressés par la trahison »

Facebook classifie 65 000 Russes comme « intéressés par la trahison »

65 000 Russes sont répertoriés comme « intéressés par la trahison », selon Facebook. C’est ce que révèle un article du journal britannique The Guardian. Le réseau social a depuis supprimé le mot « traître » de son moteur de recherche, mais cet incident soulève de nouvelles critiques :

Autres articles

1 Commentaire

  • Tonio , 14 Juil 2018 à 22:09 @ 22 h 09 min

    J’espère que Face-bouc publie aussi cette liste sur le compte de Poutine, pour que Zuckerbeurk soit invité au Kremlin…

Les commentaires sont fermés.