Les Echos à la peine

Après France-Soir qui a été placé en procédure de sauvegarde, c’est au tour du quotidien économique Les Echos d’être en difficultés et d’annoncer un plan de restructuration.

Une quarantaine de départs

Francis Morel, PDG du groupe Les Echos vient de rendre public un plan d’économies sur 5 ans. « J’ai proposé au comité d’entreprise à la fois un plan d’économies et un plan d’investissements, prévoyant 30 à 40 départs volontaires », a-t-il déclaré mardi. Objectif ? Réaliser 12 à 14 millions d’euros d’économies et 3 à 5 millions d’investissements sur cinq ans.

Une baisse de la diffusion

Le groupe souffre des effets de la crise économique mais également de la baisse de diffusion payée du quotidien. Selon l’OJD, la diffusion journalière payée des Echos est estimée à 118 960 exemplaires pour la période 2010-2011, contre 123 860 en 2009. Le tirage du quotidien, évalué à 175 775 exemplaires en 2005, est passé à 153 123 en 2010-2011.

Autres articles

Memoires Jean-Marie Le Pen