Droit de vote des étrangers : le MRC dit non

« J’ai informé Bruno Le Roux (le président des députés PS et républicains, ndlr) que nous ne voterions pas ce projet», a expliqué mercredi matin à l’occasion d’une conférence de presse, Jean-Luc Laurent, président du Mouvement Républicain et Citoyen. Ce parti fondé par Jean-Pierre Chevènement, lui-même sénateur, dispose également de trois députés à l’Assemblée nationale. « Il faut viser l’intégration des étrangers et la naturalisation me paraît être une meilleure voie que le saucissonnage de la citoyenneté », avait déjà déclaré, il y a un an, l’ancien candidat à l’élection présidentielle.

Ces élus ne sont pas sont importance. En effet, pour autoriser le droit de vote des étrangers, le gouvernement doit modifier la Constitution qui aujourd’hui n’autorise le droit de vote qu’aux citoyens français. Pour y parvenir, il faut disposer d’une majorité des trois cinquièmes des parlementaires. Or, pour ce faire, le gouvernement doit « convaincre » une cinquantaine de députés et sénateurs de l’opposition, ce qui n’est pas une mince affaire. Avec la défection des parlementaires du MRC, le gouvernement voit s’éloigner encore un peu plus son projet d’accorder le droit de vote aux étrangers…

Autres articles

11 Commentaires

  • westie51 , 13 Déc 2012 à 16:08 @ 16 h 08 min

    Pourquoi vouloir à tout prix donner le droit de vote aux étrangers hors extra communautaires si ce n’est que par pure idéologie électorale ? Parmi tous ces bi-nationaux, combien sont-ils réellement à vouloir se faire naturaliser Français, c’est-à-dire abandonner leur nationalité d’origine ? On sait très bien que ces bi-nationaux repartiront un jour dans le pays d’origine et ce serait mal vu ou pas accepté qu’ils soient 100% français. C’est pas plus compliqué que cela. D’ailleurs, le Maroc refuse que les ressortissants marocains abandonnent leur nationalité.
    En cas de conflit avec un de ces pays, de quel côté seront les franco-algériens, franco-marocains…. ? Il serait bon de se poser la question ! Comment s’intégrer en ayant le cul entre deux chaises ? Bien sûr, ce n’est pas une généralité car il y en a qui veulent vraiment devenir 100% français, mais combien au final ? Quand vous voyez toutes ces femmes en niqab (pourtant interdit par la loi mais non appliquée) ; tous ces hommes en djelaba ; ceci encore plus criant depuis que Normal 1er a été élu (il est vrai avec 93% de leurs voix) ; ils ne parlent pas français et vivent comme au bled… alors, où est l’envie de s’intégrer ?
    Recevoir la nationalité française devient une simple formalité alors que dans certains pays, les étrangers doivent apprendre la langue du pays d’accueil dans les 6 mois etc.

  • Goupille , 13 Déc 2012 à 22:20 @ 22 h 20 min

    Victoire.
    Petite. Petit caillou dans la chaussure du PS.
    Petite façon de faire parler de son petit parti, aussi.

    Car le Che, qui joue si bien la carte d’un genre de souverainisme parmi les loups du village planétaire forcé, continue à nous vendre les mêmes illusions : “l’intégration des étrangers et la naturalisation”…
    Ou comment fabriquer des “Français de papier” que nous n’intégrerons pas car ni l’école, ni le service militaire, ni les pouvoirs publics, ni le travail ne le peuvent plus. Quand ils le veulent.

    Hors l’assimilation, point de salut…
    Et il est des incompatibilités rhédibitoires.

  • JSG , 14 Déc 2012 à 6:58 @ 6 h 58 min

    Si vous voulez faire passer une loi comme celle-ci, qui ne touche pas au portefeuille des gens ; l’idéal est de le faire quand les gens sont préoccupés par leur fin de mois !
    Comme une grande part de nos conscitoyens n’a pas en ce moment, l’esprit à s’attarder sur le sujet nos gouvernants en profitent.
    Quand je pense que Madame Bachelot est favorable à cette loi, elle continue de nuire à ses concitoyens, c’est affligeant.
    beurk
    JSG

  • domremy , 14 Déc 2012 à 7:27 @ 7 h 27 min

    A JSG; oui , mais Mme BACHELOT et beaucoup d autres, non pas de soucis financier,pas de soucis de voisins dans certains quartiers;
    tous ces politiques sont completement déconnecter de la vie des citoyens, et cela les arrangent
    je suis partisant d une remise complete a plat,
    nous avons 3 fois de politiques que certains pays ( allemagne,suede;états unis &)
    ils ont 3 fois d avantages, retraites,logement voitures de fonction;
    je regarde en ce moment les informations, qui annoncent que 150 millions @ par an par l assemblée nationale, depuis POMPIDOU,
    ou passe cet argent???
    alors le droit de vote des étrangers est pour eux une façon de parler d autre chose que du principal

  • Charrier , 14 Déc 2012 à 10:18 @ 10 h 18 min

    En fait, le gouvernement est très adroit. En agitant des contre feux sociétaux, il détourne l’attention des citoyens des sujets économiques et politiques majeurs car à cet endroit il est incapable d’agir, emmuré dans ses propres contradictions. Avec dans son opposition une droite molle qui cherche non pas une identité, mais une clientèle, le gouvernement pourrait faire passer ces contre feux qui ne coûtent pas cher, justifient son dogme démagogue, brosse dans le sens du poil les groupes de pression. PMA pour lesbiennes, mariage gay, vote des étrangers, les socialistes et leurs potes veulent détricoter la société, fondre les pays dans leur idéologie, détruire la famille cellule de base. Le socialisme est une machine totalitaire, il lessive la pensée avant de la saisir, il appauvrit les peuples pour mieux le dominer. Les députés et sénateurs auront-ils suffis

  • JSG , 14 Déc 2012 à 10:57 @ 10 h 57 min

    Comme je ne pense pas que nous soyons les seuls à être lucides, j’imagine que derrière leur allure fanfaronne, ils doivent se faire du soucis pour leur réelection, enfin, je suppose !
    Que je sache on ne gouverne pas longtemps contre l’avis des peuples, malgré les sondages truqués, les médias influencés, et autres coups tordus du même acabit.
    Quand on gouverne avec une majorité des votants et une minorité des Français, la crédibilité des élus s’en trouve largement émoussée.
    Pourquoi, d’ailleurs, ne rendent-ils pas le vote obligatoire, ou le vote à a proportionnelle ?
    Non pour les raisons évoquées, que nenni gentes dames et gentils damoiseaux, simplement parce qu’ils ne séviraient pas là où ils se pavanent.
    On n’entendrait plus ces lancinants bafouillages de nos très chers experts politico-proctologues qui vont fouiller dans l’intérieur des français pour leur prédire l’avenir.
    Certes, nous retomberions dans les alliances ; et alors, la belle affaire ! Nous ne serions pas sous le joug de leur diktat, l’Europe serait peut-être plus crédible et les parlements eux aussi.
    JSG
    JSG

  • yves , 14 Déc 2012 à 12:09 @ 12 h 09 min

    Bonjour,
    Je suis contre ce vote électoraliste,mais pas seulement car il y a une suite à cela
    dès que ceux ci auront ce maudit vote ils nous chieront à la gueule en nous humiliant et ils prendrons plus assurance ,ils ont en déjà que trop mais ils en auront encore plus parce que la loi,leur donnera raison ,mais ils ont déjà raison.Faites un pas de trop a ce sujet et vous comprendrez surtout de la part de notre police qui vous ne ménagera pas!Nous devons nous en sortir,nous avons déjà dépassé la limite de non retour ou pas loin:réveillons nous!

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen