Le pape François élu personnalité de l’année par les internautes, la rédaction d’Europe 1 préférait Christiane Taubira…

65 000 internautes (comptant pour 50% dans le choix final) et la rédaction d’Europe 1 (50%) ont élu comme « personnalité de l’année 2013 » le pape François. Avec 33% des votes, celui-ci arrive devant Christiane Taubira (20%), Nelson Mandela (7%), Marine Le Pen (6%) et Frigide Barjot (6%).

Voici le vote des internautes :

 

On en déduit facilement le vote des journalistes d’Europe 1 :

1) Christiane Taubira (33%)

2) le pape François (27%)

3) Nelson Mandela (11%)

Tandis que Marine Le Pen et Frigide Barjot plafonnent à 1%. Un nouvel exemple de la cassure entre le peuple et l’oligarchie mondialiste.

Articles liés

19Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • monhugo , 14 décembre 2013 @ 2 h 16 min

    http://www.itele.fr/magazines/ca-se-dispute-zemmour-domenach/le-pape-francois-homme-de-lannee-35-65584
    Domenach loue le pape en « gay friendly » – ou à peu près !

  • quodsemelarripides , 14 décembre 2013 @ 10 h 49 min

    Y-a t’il vraiment une différence entre le pape François et le ministre Taubira ? Celle-ci déteste la France et celui-là fait tout ce qu’il peut pour détruire l’Église. Le Garde des Sceaux agit ouvertement, l’autre, plus sournoisement mais le but est le même : mettre à bas notre civilisation occidentale.

  • marie-france , 14 décembre 2013 @ 11 h 01 min

    ce pape François,ne parle que de l’homme ,il ne se réfère jamais à l’Esprit ,pour moi ce n’est qu’un prêtre comme les aiment la « gôche » un prêtre ouvrier,voyez ou en est l’Eglise depuis Jean XXIII

  • baldag , 14 décembre 2013 @ 11 h 02 min

    Les français ont la réputation d’avoir la mémoire courte. Souhaitons que ce soit faux et qu’ils se souviennent le moment de la révolte venu.

  • garzouille , 14 décembre 2013 @ 13 h 28 min

    Très intéressant de regarder l’état des votes « Avant/Après » le passage du vote de la rédaction d’Europe 1 , qui vaut pour 50%.

    Ce vote relègue la plupart des élus par les gens et fait entrer des ovnis.

    On décèle la présence de vraies fleurs bleues émotives à la rédaction (cf le % de Nelson Mandela, inacceptable puisqu’ils ont passé la semaine à nous expliquer que c’était la personnalité du siècle et non pas de l’année).

  • monhugo , 14 décembre 2013 @ 13 h 38 min

    Pour Zemmour, l’homme de l’année, c’est Poutine. Choix judicieux, effectivement.
    Voir au début de la 1ère partie – « ZeN » d’hier :
    http://news360x.fr/zemmour-naulleau-13-decembre-2013/

  • Broulu , 14 décembre 2013 @ 16 h 51 min

    Monsieur le Directeur Général
    Europe 1
    26 Bis r François 1er
    75008 PARIS

    Copie : Monsieur le Directeur de la Rédaction d’Europe 1
    Objet : élection personnalité de l’année 2013

    Monsieur le Directeur Général, Monsieur le Directeur de la Rédaction,

    Ce jour 14 décembre 2013, votre site titre : « Le pape François, personnalité de l’année 2013 pour les auditeurs et la rédaction d’Europe 1 ». Le résultat final des votes est communiqué à la suite. Vous précisez que les scores prennent en compte pour 50% les votes par Internet (65.000 votants selon vos chiffres) et à 50% les votes de la rédaction d’Europe 1. Le pape François est désigné premier à 32,7%, Christiane Taubira deuxième à 19,6%, tout semble clair.

    Seulement voilà : quand on connait le vote final des internautes (hors rédaction Europe 1), on peut facilement par une règle de trois reconstituer les votes des équipes d’Europe 1. C’est ce que j’ai fait, Cf. ci-après (vous me pardonnerez les imprécisions sur les décimales).

    (NB: pas possible coller le tableau sur le post)

    On découvre ainsi des divergences positivement incroyables entre le vote des 65.000 internautes et celui des quelques dizaines de journalistes de la rédaction d’Europe 1 :

    • La personnalité classée 1ère par votre rédaction (C. Taubira) n’arrive qu’en 4ème position chez les internautes. Elle recueille chez les internautes 7% de voix seulement. Soit moins d’un cinquième des suffrages qu’ils accordent à celui qu’ils classent en 1ère position : le pape François, avec 39% des suffrages.
    • Dans le « top five », votre rédaction n’inclut même pas les deux personnalités classées 2ème ex-aequo par les internautes à 11% : Marine Le Pen et Frigide Bardot. Votre rédaction leur accorde royalement 1% chacune, ce qui les met on ne sait trop où dans le classement, sans doute après la dixième place.
    • Il y a un écart de 25 points entre le vote de votre rédaction sur C. Taubira et celui des internautes !

    C. Taubira arrive d’ailleurs en… 23ème position dans le classement publié par linternaute.com des cotes de popularité des politiques en novembre 2013 ! Ne me dites pas que ces différences seraient dues au fait que votre rédaction aurait voté pour la personnalité « la plus marquante » en 2013, comme demandé par le sondage Europe 1, alors que les internautes auraient voté pour leur personnalité préférée : cela ne tient pas la route.

    Messieurs les directeurs, l’énormité de ces différences ne vous interpelle-t-elle pas ? Allo, les parisiens-bobo : vous nous entendez ? Allo, la caste journalistique « bien dans l’air du temps », plutôt à gauche (par défaut), plutôt libertaire, plutôt friquée : savez-vous qu’il existe un pays réel ? Et même un peuple réel ? Avec des citoyens, qui pensent, qui ressentent, qui souffrent, qui manifestent… On le voit bien, chez Europe 1 la rédaction a décroché du monde réel. Certes vous n’êtes pas les seuls dans le monde médiatique.

    Je prends acte de ce décrochage. Ne me reconnaissant plus dans votre média, je prends la décision de ne plus écouter Europe 1 et de militer dans mes réseaux pour que de nombreux Français fassent de même.

    Veuillez agréer, Messieurs les directeurs, mes salutations distinguées.

Les commentaires sont clôturés.