Le sens de l’arbre de Noël, par le pape émérite Benoît XVI

Le sens de l’arbre de Noël, par le pape émérite Benoît XVI

arbre de Noël

L‘arbre de Noël est un « signe et un rappel » de la lumière de Dieu, sans laquelle « les paroles les plus belles et nobles » perdent leur signification et leur lien « avec les exigences de vérité et de responsabilité civile », a expliqué le pape Benoît XVI en 2012.

Selon Isaïe, a rappelé le pape, le Seigneur est venu sur terre, dans le mystère de Noël, comme « une grande lumière pour le peuple qui marchait dans les ténèbres ».

Et l’arbre de Noël est « signe et rappel » de cette lumière qui « vient de très haut », et qui non seulement « n’a reçu aucune baisse d’intensité malgré les siècles et millénaires », mais « continue à resplendir » et à « éclairer tout homme qui vient au monde », spécialement ceux qui « traversent des moments d’incertitude et de difficulté », a-t-il ajouté.

A quoi sert cette lumière ? A « dissiper les ténèbres de l’erreur et du péché, apportant à l’humanité la lumière divine », a souligné Benoît XVI, faisant remarquer que lorsqu’on essaie de l’éteindre « pour allumer des lueurs illusoires et trompeuses », alors « s’ouvrent des saisons marquées par des violences tragiques sur l’homme » : « quand on cherche à supprimer le nom de Dieu des pages de l’histoire », naissent alors « des règles tordues », où « même les paroles les plus belles et nobles perdent leur signification ».

Le pape a donné l’exemple des termes « liberté », « bien commun », « justice »: « privés de leur enracinement en Dieu, et dans son amour, ces réalités restent très souvent à la merci des intérêts de l’homme, perdant leur lien avec les exigences de vérité et de responsabilité civile ».

Pour le pape aujourd’hui émérite, le sapin de Saint-Pierre « manifeste la foi et la religiosité » des chrétiens qui, « à travers les siècles ont gardé un trésor spirituel important, exprimé dans la culture, dans l’art et dans les traditions locales ».

Autres articles

2 Commentaires

  • Gisèle , 13 Déc 2016 à 20:44 @ 20 h 44 min

    Le sapin ? signe chrétien ?
    Quand j’étais enfant, mon père nous installait une crèche dans la salle à manger .
    Point de sapin et de père Noël, qui étaient réservés aux païens .
    La lumière, c’est Jésus naissant . Sûrement pas un sapin .

  • Gisèle , 13 Déc 2016 à 20:47 @ 20 h 47 min

    Depuis quand, voit on des sapins dans les églises en temps de Noël ?
    Depuis Vatican II !
    Le profane envahit de plus en plus le sacré . Ne vous étonnez pas, après …

Les commentaires sont fermés.