JSS News traite de “nazillon” un authentique libéral qui n’a jamais fait la moindre quenelle

Dernière victime du site sioniste JSS News, le fondateur de Numerama.com, Guillaume Champeau. Il affirme n’avoir jamais glissé la moindre quenelle mais sans doute paye-t-il son soutien à la liberté d’expression de tous, y compris de Dieudonné. Guillaume Champeau montre, photo à l’appui, que la personne accusée par JSS News d’avoir réalisé le fameux geste n’est pas… lui :

Guillaume Champeau

JSS News a refusé de s’excuser. Guillaume Champeau a décidé de déposer une plainte et note, très lucide :

“Dans mon cas, l’accusation mensongère est certes infamante et très désagréable (…), mais elle n’aura que peu de conséquences. J’ai la chance d’avoir une présence en ligne suffisamment forte pour que l’association de mon nom à un listing de prétendus nazis sur un site israélien ne porte pas (pas trop) préjudice à ma réputation. J’ai aussi la chance d’être mon propre employeur, grâce au succès que vous accordez à Numerama, et donc ne pas avoir à craindre qu’un recruteur “googlise” mon nom et croit à ces infamies.

Mais si j’ai été dénoncé à tort, combien d’autres le sont pour qui le préjudice sera bien plus important ? Combien vont craindre pour leur intégrité physique, à être ainsi dénoncés à la vindicte populaire (que ce soit à tort ou pas, d’ailleurs, peu importe) ?”

Addendum 15/01/2014 : “La gendarmerie m’a dit que ce n’était pas possible de porter plainte car le site est basé en Israël. Il faudrait que je saisisse le procureur et que je prenne un avocat. Mais comme ils ont modifié l’article… J’espère qu’ils seront au moins condamnés médiatiquement”, déclare Guillaume Champeau au quotidien gratuit Métro.

Lire aussi :
> Chaque jour, JSS News livre en pâture des dizaines de «nazillons» coupables de quenelles pour ruiner leur vie
> Guy Millière confond les libéraux-conservateurs avec les « néoconservateurs », l’occasion d’une mise au point

Articles liés

17Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Kanjo , 15 janvier 2014 @ 22 h 58 min

    Avec la passion de cet extrémiste pour la diffamation, il viendra un jour où être traité de nazi sera simplement une preuve de non appartenance à l’extrême gauche ! En attendant, 8500 innocents choisis sans doute au hasard feront leur vie troublée par cet énergumène.
    Et si un jour, quelqu’un me glisse une quenelle, je m’en formaliserais moins que des mains-au-cul qu’on subit trop souvent dans le métro, qui sont de vraies agressions anti-blanches (mes amies noires sont rarement inquiétées) et qui ne sont jamais sanctionnées.

    C’est sans doute cela, la dialectique : appeler les choses par leur contraire : les journées d’action syndicale, on ne fait rien ; à la fête du travail, on ne travaille pas ; à l’école, on n’apprend rien et surtout pas à lire ; à l’hôpital, on va bientôt tuer les malades ; dans les maternités, on tue 220000 bébés par an ; à la télé, les informations désinforment…

    Le jour où on pourra appeler un chat un chat, la vérité nous rendra libres.

  • ranguin , 16 janvier 2014 @ 7 h 45 min

    Les Juifs ? Ils n’ont pas encore compris que l’Histoire doit rester l’Histoire et qu’il n’est nul besoin de la ressasser sans cesse.
    A force de se mettre en exergue et au sommet des martyrs, ils font l’inverse de ce qu’ils souhaitent. Quand on prend le temps de lire des livres sérieux et non pleurnichards, on apprend, avec stupeur, que les premiers occupants des camps de concentration furent tout d’abord les Allemands (surtout les humoristes qui critiquaient l’ordre établi) et les adhérents des partis qui ne partageaient pas l’idéologie politique des “bien-pensants”. Puis, avec le temps vint rapidement l’arrestation des Juifs , des homosexuels, des gitans, des arabes, des noirs et j’en passe.
    Aujourd’hui, a les en croire (les Juifs) il n’y aurait eu qu’eux.
    Mais l’arrestation des Juifs se fit pourquoi ? Tout simplement parce que l’Etat avait besoin d’argent et que les plus grandes fortunes se trouvaient dans les mains des Juifs.
    Je ne sais pas vous, mais il y aurait une certaine similitude, l’Etat aujourd’hui cherche de l’argent. Où sont les fortunes qui ne sont pas parties à l’étranger ?
    Suis-je politiquement correct en disant que l’Histoire serait un éternel recommencement ?

  • Annette , 17 janvier 2014 @ 6 h 31 min

    Mince alors, je viens de decouvrir que les Americains sont des nazillons parce que quand ils entendent leur hymne national ils font la quenelle comme sur la photo de Dieudonne ci-dessus.

Les commentaires sont clôturés.