Boko Haram assassine plus de 2 000 Nigérians dans l’indifférence générale

[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d1991016.678194806!2d12.356765307408274!3d12.92670751836846!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x111aa04e094bb4b9%3A0xecaf92c022adfd4b!2sBaga%2C+Nigeria!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1421194025089&w=600&h=450]

L’attentat islamiste survenu mercredi dernier à Paris a éclipsé un autre événement de bien plus grande ampleur : les djihadistes de Boko Haram (organisation proche de «l’État islamique » dont le nom signifie : « livre pas bon ») ont déferlé dans la ville de Baga et les villages alentours, brûlant de nombreuses églises et provoquant la mort d’au moins 2000 personnes (mais le chiffre est probablement sous-estimé, selon le Père Patrick Tor Alumuku, Directeur des Communications sociales de l’Archidiocèse d’Abuja, interrogé par l’agence Fides).

Selon Le Rouge et le Noir relayant une dépêche AFP, on dénombre plus de 20 000 réfugiés dans le camp de Maidugari. La gazette-en-ligne ajoute :

“Selon un dirigeant local, les femmes, enfants et personnes âgées sont les principales victimes, car elles n’ont pas réussi à fuir à temps lorsque les islamistes ont attaqué la ville.”

Le Père Tarik Alumuku explique par ailleurs :

“Lorsque les miliciens de Boko Haram arrivent dans une ville importante, ils ne font pas de distinctions entre chrétiens et musulmans et la population s’enfuit, quelle que soit sa religion. Boko Haram ne sépare les musulmans des chrétiens que dans les villages les plus petits. Désormais, nous sommes face à une guerre de dimension régionale. A côté des combattants originaires du Nigeria, Boko Haram a été renforcée par des éléments djihadistes provenant de Libye et du Mali, d’où ils ont été chassés par l’intervention française. Leur objectif est la création d’un califat dans le nord du Nigeria.”

Autres articles

24 Commentaires

  • penelope , 14 Jan 2015 à 10:50 @ 10 h 50 min

    j’ai regardé une émission sur Arte à ce propos,oui,ils annoncent bien la mort de tout un village 2000 personnes où plus,ils ont même montré la fillette qu’ils ont sacrifié pour leur basse besogne,une personne sur le plateau très au courant disait que ce groupe “comme d’ailleurs tous les islamistes”sont très riches,il parlait de plusieurs milliards,parait-il provenant des rançons demandés,ce sont de pauvres gens qui souffrent et qui n’ont pas grand chose à donner,comment pourrait-il avoir tant d’argent s’ils n’étaient pas sponsorisé,soutenu par des pays riches et peut-être trop peureux préférant acheter de cette façon leur tranquillité;ils sont aussi coupables que ceux qui agissent les armes à la main,ils parlent toujours de paradis,connaissent-ils l’enfer,car c’est là où ils bruleront éternellement.

  • bernique , 14 Jan 2015 à 10:58 @ 10 h 58 min

    Eh, là ! Il y a un panier à torchons et un panier à serviettes. Ne les mélangeons pas d’autant qu’un arbre même pas très gros peut temporairement cacher une forêt, le temps de changer de perspective ! ! !

  • Luc Ruy , 14 Jan 2015 à 11:02 @ 11 h 02 min

    Ndf est réalisé bénévolement et ne saurait donc présenter l’actualité de manière exhaustive. Lorsque vous lisez une telle information qui n’a pas encore été relayée en ces colonnes, vous pouvez cliquer sur la rubrique proposer un article et ainsi aider au travail d’information au lieu de pleurnicher dans les commentaires.

    Le complément peut donc vous être retourné.

  • Luc Ruy , 14 Jan 2015 à 11:13 @ 11 h 13 min

    Par ailleurs, je vous conseille la lecture de l’Observatoire de la christianophobie, qui est entièrement consacré à la question de la persécution des chrétiens dans le monde : http://www.christianophobie.fr/

  • Gisèle , 14 Jan 2015 à 11:23 @ 11 h 23 min

    Un panier à chèvres et un panier à boucs … un panier à moutons aussi .

  • Gisèle , 14 Jan 2015 à 11:28 @ 11 h 28 min

    Ce matin j’ai écouté , sur RCF , une émission dédiée à la Grèce .
    J’y ai trouvé beaucoup de similitudes avec l’actualité et le futur de la France …
    Et comme par hasard ( c’est très souvent ) des coupures de son juste au moment le plus intéressant .
    Ce matin , j’étais au téléphone avec ma fille . Encore par hasard , coupure , fixe et portable , rien qu’à l’énoncée d’un mot ….
    Adolphe V. ! sort de ce téléphone !

  • mds , 14 Jan 2015 à 13:22 @ 13 h 22 min

    Waouh ! Mea culpa ! Toutes mes excuses pour avoir attaqué votre journal et les personnes qui écrivent des articles pour relayer une information qui date d’une semaine. Panier à torchon, panier à serviettes, chèvre, bouc et mouton… on parle quand même d’êtres humains qui se font massacrer (j’adore le terme “ébène” pour parler des africains… on en est encore là :/). Et que ce soit d’un côté comme de l’autre, on peut additionner les morts et non les comparer.

Les commentaires sont fermés.