Terrorisme : les armes et protections de la police sont-elles mal adaptées?

Avec le plan Vigipirate en alerte rouge, les policiers déployés en France ont reçu des armes supplémentaires pour assurer la protection de la population. Mais il s’agit principalement de carabines datant de 1977 qui ne seraient pas adaptées à la protection en milieu urbain. Les gilets pare-balles dont ils sont équipés ne seraient pas assez fonctionnels non plus. De nombreuses voix s’élèvent désormais pour exiger un équipement plus moderne, à l’image de celui dont bénéficient les membres du RAID et du GIGN.

Autres articles

9 Commentaires

  • hectorgalb , 15 Jan 2015 à 20:02 @ 20 h 02 min

    “Mal adaptées” mais en tout cas plus nombreuses que celles des CITOYENS français ^^

  • appeals , 17 Jan 2015 à 17:23 @ 17 h 23 min

    Bof, de toute façon moi je reste sur les images de policiers frappant et gazant des personnes non vindicatives les emmenant au poste de police et sans parler du reste…Qu’ils se démerdent avec la hiérarchie et les politiques aux couilles molles quand ils en auraient…

    Mieux vaut filer du blé aux charlots et aux média aux ordres de l’état deliquescent au pouvoir.

    çà c’est bien !!!

    Les gilets et les flingues ils n’ont qu’à aller dans les banlieues en acheter avec leurs primes de risque et de panier (pas à salade…)

Les commentaires sont fermés.