Valls à un garde du corps de Netanyahou : “Ce n’est pas vous qui faites la loi, ici”

Selon Le Canard Enchaîné du mercredi 14 janvier, Manuel Valls, qui accompagnait Hollande et Netanyahou, s’est “un peu” pris le bec avec un des hommes chargés de la sécurité de Benyamin Netanyahou. L’un d’eux a bousculé le Premier ministre français alors qu’il remontait l’allée centrale, puis a attrapé son bras et retenu sur place, comme s’il voulait l’empêcher d’approcher le leader israélien, raconte l’hebdomadaire.

Manuel Valls a alors vu rouge. Voici ce qu’a dit le Premier ministre selon Le Canard :

Ce n’est pas vous qui faites la loi, ici. Vous assurez la sécurité du Premier ministre israélien, un point c’est tout. Cela ne veut pas dire que c’est vous qui faites la loi.

Source : Le Lab d’Europe 1.

Articles liés

58Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Xav , 14 janvier 2015 @ 14 h 25 min

    “Un pays au moins digne de ce nom qui se respecte , qui a une identité “. Je vous l’accorde. Quel dommage que ses principaux “ambassadeurs” en France (les Franco-Israéliens médiatiques, artistes, philosophes, politiques ou journalistes) passent leur temps à nous l’interdire ici via leur soutien inconditionnel à toutes les entreprises de culpabilisation et leur propension à créer des listes d’infréquentables et de gens à boycotter (c’est sûr que c’est plus simple que de les écouter et d’essayer de comprendre leur raisonnement afin de leur expliquer une éventuelle erreur…). S’il y a eu ces toutes dernières années un léger soubresaut patriotique de certains, la meute hurlante des autres leur est vite tombée dessus, accompagnée avec beaucoup de volontarisme par tous les glandus de chez nous et d’ailleurs (qui eux n’auront pas droit à une terre promise le jour où la France s’arrêtera. Plus le temps passe et plus je me dis qu’ils ne s’en rendent même pas compte, comme atteint de cataracte par l’idéologie bien-pensante et qu’ils le font de bonne foi et persuadée de nous apporter le bonheur… Vous devriez méditer un peu plus sur cette maxime : Mon Dieu, gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m’en charge !

  • Xav , 14 janvier 2015 @ 14 h 29 min

    Et avant que n’arrive l’aéropage de psychanalistes de salon et d’extrapolateurs sur trois mots, je ne pense pas que mon ressenti soit de la jalousie, mais plutôt une réelle incompréhension face à cette espèce de schizophrénie entretenue…

  • Gérard Couvert , 14 janvier 2015 @ 14 h 35 min

    sans commentaire ? et vous vous êtes une carpette. Vals à agit comme le premier ministre de la France, il y a eu déjà eu ce genre d’incident avec les gardes du corps US, ces gens se croient tout permis et hélas nous avons accepté qu’ils conservent leur armement lorsqu’ils viennent sur notre sol, alors que la réciproque n’est pas acceptée.

  • Gérard Couvert , 14 janvier 2015 @ 14 h 38 min

    pauvre type aveuglé par la haine, vous croyez valoir plus que le premier ministre de la France ? vendu à l’étranger encore plus qu’eux.

  • cril17 , 14 janvier 2015 @ 14 h 39 min

    Quand on voit comment Netanyahou grimpe les marches du perron de l’Elysée sur cette vidéo

    Paris Shooting world leaders join mass Paris march
    https://www.youtube.com/watch?v=r3jO88mXH0c

    et bouscule presque Hollande, l’obligeant à reculer, est-ce qu’un expert en PNL pourrait nous dire s’il est légitime de se demander si Netanyahou ne donnerait pas l’impression de rentrer chez lui ?

    Commentaire posté ici, en raison de l’impossibilité technique de le faire sur ce post
    ” Les quatre victimes (françaises) juives de la prise d’otage ont été inhumées à Jérusalem… Personne n’est choqué ?”

  • César , 14 janvier 2015 @ 15 h 01 min

    Oui il est vrai que les hommes qui accompagnent ces hommes d’´Etat étranger (chargés de leur protection) devraient, en venant sur notre sol, avoir une formation serrée dans la connaissance de tous nos gouvernants et nos élus afin, à leur tour, de faire carpette. Et, cher ami, pour conclure, qui a invité tous les chefs d’Etats ? Qui a fait les présentations ? Qui était chargé du protocole ? Où étai(ent) le(s) garde(s) du corps de notre premier Ministre ?
    Quand j’ai invité un ami je sais m’effacer, devant lui et en toute courtoisie, pour qu’il entre sous mon toi.
    Si je vous ai choqué je vous demande pardon et vous de bien vouloir vous essuyer sur l’humble carpette que je suis.
    Amitié

  • hermeneias , 14 janvier 2015 @ 15 h 49 min

    Ah bon mon “bon” xav

    ils vous “intersdisent” qqe chose les “juifs” honteux dont vous parlez ?

    Vous êtes bien impressionnable , une pov’ victime de ceux que j’appelle les mauvais juifs qui , eux , n’iront pas en Israel mais resteront nous faire chhhh-er et se tireront éventuellement à Brooklyn à New-York .
    Dites plutôt que les français se sont sabordés eux-même tout seuls pov petite victime , et se sont vendus et soumis …. Faites votre “mea culpa” en tant que français

Les commentaires sont clôturés.