Notre-Dame-des-Landes : “Stop à ce projet d’aéroport inutile !”, crie Pascal Praud

Ségolène Royal a remis en cause la pertinence de construire un deuxième aéroport à Nantes. Ce jeudi sur RTL, le chroniqueur Pascal Praud explique pourquoi le ministre a raison :

Autres articles

14 Commentaires

  • penelope , 15 Jan 2016 à 11:34 @ 11 h 34 min

    tout au début de ce projet ,il avait été dit que d’autres aérodromes avait été crées et abandonnés car inutile,est-ce cela qu’ils veulent?Il y a t-il de l’argent à jeter alors que l’on nous répète très souvent la précarité en France?

  • Cyrillus , 15 Jan 2016 à 12:14 @ 12 h 14 min

    NDL cristallise, mais l’autre question à se poser est l’effet qu’aurait la non-construction de cet aéroport sur l’aménagement de Nantes Atlantique. C’est l’un ou l’autre: NDL financé par Vinci, environ 550M€ (ils en seront les concessionnaires), aménagement de Nantes-Atlantique, entre 825M€ et plus d’un milliard (si l’on construit une nouvelle piste, l’actuelle ayant les axes orienté vers la ville, d’où nuisance sonore et risque sur les population, un uni longitudinal non conforme aux normes OACI et une portance dégradé ne permettant pas d’accueillir le trafic de demain). De plus NDL sera dimensionné gros porteur et pourra jouer un rôle de désengorgement de CDG sur les vols long-courriers. Il est donc évident qu’un nouvel aéroport est nécessaire et même si NDL n’est pas le meilleur choix du point de vue écologique, un autre choix nécessiterait aujourd’hui un retard de 30 ans minimum (réservation du foncier) et Nantes-Atlantique ne sera plus en mesure d’accueillir du trafic depuis belle lurette.

  • itou , 15 Jan 2016 à 12:21 @ 12 h 21 min

    Pour les politiques pourris, un grand chantier, c’est toujours l’occasion de s’enrichir sur les marchés qui seront passés (un peu comme les rétrocommissions) et de faire payer plus d’impôts. Prenez quelques grands chantiers des dernières décennies, comparez leur coût initial annoncé et dix anx plus tard leur coût réel.

  • itou , 15 Jan 2016 à 12:25 @ 12 h 25 min

    Ils disent que l’aéroport sera payé par Vinci, et le personnel ( environ 3000 personnes) qui va le payer ? et la location à Vinci qui va la payer sinon le contribuable, c’est à dire un Français sur deux où sur trois. On paye assez comme ça. basta ! ! ! Les anglais avec un aéroport moindre l’exploiterait au triple !

  • guarani , 15 Jan 2016 à 14:52 @ 14 h 52 min

    Améliorez l’aéroport de Nantes-Carquefou, et cela suffira largement pour les siècles à venir! Le problème dans tout cela, est que les aéroports français sont gérés par des entreprises privées, qui pour avoir le marché, doivent arroser les”décideurs”. C’est ce qui a dû être fait pour Notre Dame des Landes avant qu’il ne soit mis en fonction, maintenant Vinci aimerait récupérer ses “billes”.

  • hector.galb , 16 Jan 2016 à 17:31 @ 17 h 31 min

    Il faut bien alimenter la Grande Spoliation et la corruption qui lui est chère.

  • Cyrillus , 19 Jan 2016 à 9:01 @ 9 h 01 min

    Nantes-Carquefou??? Vous semblez bien maitriser votre sujet
    “les aéroports français sont gérés par des entreprises privées”: Heureusement, si nous laissions l’Etat gérer les Aéroports, ils seraient en déficit. Donc je répète, améliorer un aéroport pour s’assurer un avenir de croissance n’est pas chose aisée et peux s’avérer bien plus couteux que la construction d’un nouvel Aéroport, c’est précisément le cas de Nantes, mais à moins que vous me démontrez que la piste actuelle est en bonne état (en surface et structurellement pour accueillir le trafic gros porteur et le Belluga base A330 ) avec des axes bien orientées, exprimez vous sur des dossiers que vous maitrisez

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France