I-Media n°40 : un World Press Photo Contest gay-friendly et poutinophobe, Le Monde tancé par ses actionnaires, France 4 et les enfants

Au sommaire de ce numéro d’I-Média produit par TV Libertés et animé par Jean-Yves Le Gallou :

01:14 – Partie 1 – World Press Photo Contest : Gay-friendly et Poutinophobe.
06:10 – Partie 2 – Le Zapping d’I-Media.
11:56 – Partie 3 – Les journaliste du Monde se font remonter les bretelles (Swissleaks)
16:29 – Partie 4 – Les tweets d’I-Media.
22:15 – Partie 5 – France 4 : Propagande sur les enfants.
26:00 – Partie 6 – Le bobard de la semaine.

Articles liés

7Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Alex , 15 février 2015 @ 3 h 16 min

    “Poutinophobe” est un mot en “-phobe” qu’il fallait vraiment oser inventer, c’est vraiment un mot dont la langue française manquait, dans la lignée des “islamo-phobe” et “homo-phobe”…

    Des mots construits pour censurer car le “-phobe” sous entend une interdiction d’opinion.

    S’opposer à la guerre d’annexion de l’Ukraine que mène Poutine au prix d’un embrasement possible de toute l’Europe ou même d’une guerre atomique et s’opposer à la conception nationale-fasciste de la géopolitique poutinienne, c’est donc interdit pour Monsieur Martin, ce qu’il sous-entend par l’usage de ce préfixe en “-phobe”.

    Autrement dit, Monsieur Martin vomit Hollande et là ce n’est pas de la hollando-phobie, mais il exige qu’on cesse d’émettre toute contestation de la tyrannie poutienienne sous peine de poutino-phobie :

    http://www.ndf.fr/poing-de-vue/14-02-2015/et-quand-ils-vont-aux-putes-on-paye-aussi

    Avec de tels paradigmes, vous ne devez pas être français, mais islamo-russe…

  • Alex , 15 février 2015 @ 5 h 56 min

    Je ferais remarquer qu’il existe de nombreux territoires en Russie où vivent des minorités ukrainophones plus importantes que les minorités russes dans certains oblast aujourd’hui revendiqués par Moscou en Ukraine :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ukrainien#mediaviewer/File:Idioma_ucraniano.png

    A-t-on vu l’Ukraine revendiquer l’annexion des territoires ukrainophones de Russie au prétexte qui réside des ukrainiens ?

    Les poutinophobes ne sont-ils donc pas simplement les victimes de ce criminel de guerre ?

  • Tonio , 15 février 2015 @ 12 h 00 min

    “…la conception nationale-fasciste de la géopolitique poutinienne..”???
    parce que quand c’était le PCUS de l’URSS qui se répandait dans le monde c’était tout autre chose ?
    “Le langage, disait Tonton Talleyrand, nous tété donné pour déguiser notre pensée.” donc “communiste” ou “fasciste” ou maoïste c’est du pareil au même : on asservit l’homme partout où qu’il se trouve, le réduire à l’état de somnambule votant, de consommateur abruti de publicité, voyeur télévisuel abâtardi de séries débilitantes;la radio-TV-presse sous Hollande-Valls ou sous Poutine ou sous Brejnev-Souslov aucune différence, elle permet toujours à chacun d’imposer sa vision de la société et du monde à la société et au monde…

  • Apt , 15 février 2015 @ 22 h 17 min

    La Crimée est majoritairement russe, la Novorossie est majoritairement russophone, tandis que les régions en bleu ciel ne trouvent des Ukrainiens qu’en minorité.

    Vous confondez tout. Les criminels de guerre sont ceux qui ont voulu étendre l’Otan et l’UE dans le monde russe, malgré les promesses dans le sens contraire, en finançant la subversion en Ukraine à hauteur de 5 milliards de dollars en 25 ans (source : Nuland herself). Cette théorie est limpide, aucun doute n’est plus permis car elle est la seule à même d’expliquer le comportement des Américains et des autres acteurs — la seule aussi à pouvoir les prédire. Je m’étonne que vous ne l’ayez toujours pas compris. Quelque soit la dilection que l’on peut avoir pour le peuple ukrainien, le fait est qu’ils ont joué contre leur camp. Le coup d’état de janvier 2014 n’a fait que raffermir le pouvoir des oligarques, des américains, et des doctrinaires nationalistes (incapables pourtant de virer les premiers et les seconds). L’Ukraine était bien plus puissante à traiter d’égal à égal avec la Russie. Aujourd’hui c’est un gouvernorat américain.

  • Gerlep , 15 février 2015 @ 22 h 20 min

    Et nous, nous sommes les victimes de votre crétinisme !!!!

  • Alex , 16 février 2015 @ 0 h 08 min

    @Apt :

    Donc la France doit annexer la Belgique, le Luxembourg, la Suisse et le Québec ?

    Donc l’Algérie doit annexer Marseille ?

    Vous n’êtes que des fascistes et des animaux de boucherie, les mêmes que ceux qui soutenaient Hitler dans les années 30.

  • tartemuche , 16 février 2015 @ 7 h 31 min

    erreur, erreur…………
    Marseille est déjà annexée de fait
    il suffit simplement d’organiser la structure administrative et de ventiler le personnel qualifié
    ce qui sera fait aux prochaines municipales

Les commentaires sont clôturés.