L’esclavage des blancs : L’histoire tabou et oubliée enfin révélée

L’esclavage des blancs : L’histoire tabou et oubliée enfin révélée

On l’ignore totalement : au XVIe siècle, les esclaves blancs razziés par les musulmans furent plus nombreux que les Africains déportés aux Amériques.

On a pris aujourd’hui la mesure de la traite des esclaves noirs organisée par les négriers musulmans à travers le Sahara, ainsi qu’en direction du Moyen-Orient et des régions de l’océan Indien. On sait aussi que l’affrontement entre l’islam et la chrétienté a alimenté en maures et en chrétiens les marchés d’esclaves des deux côtés de la Méditerranée médiévale.

On évoque entre 1,3 million et 2,5 millions de personnes déportées dont une partie du Sud de la France, l’actuelle Provence et le Languedoc. Il est très intéressant de se replonger dans l’histoire et il est bon de rappeler quelques “souvenirs oubliés”, juste une mémorisation des faits retranscrits par nos historiens :

Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Paule C , 15 avril 2021 @ 0 h 23 min

    Sans oublier que la plupart des hommes et des garçons étaient émasculés. Le principal centre se trouvait en Corse. Des ordres monastiques quêtaient en Europe pour racheter les esclaves. On en trouve des listes interminables dans les Archives de la ville de Nantes. On peut les consulter en ligne.

  • jejomau , 15 avril 2021 @ 23 h 36 min

    l’esclavage est consubstantiel à l’islam et à ces peuples . Chez les Blancs, il a été un accident de l’histoire orchestré par la Franc-Maçonnerie qui est à l’origine de la Cie des Indes

  • vatomena , 16 avril 2021 @ 15 h 07 min

    De plus ces esclavaagistes de tradition de mandent à la France de payer réparations.C’est à voir .Mais d’abord il convient que tous les anciens esclavagistes d’Afrique payent réparation à tous les descendants de ceux qu’ils ont vendu aux négriers blancs .A souligner que tous les africains installée en France sont les descendants de ceux qui ont vendu des noirs comme eux aux n”égriers blancs .En France les seuls descendants d’esclaves sont uniquement ceux qui viennent des antilles de la guyanne ou de la Réunion lesquels sont devenus depuis français à part entière

  • Pin Christian , 18 avril 2021 @ 16 h 55 min

    Lorsque les bateaux négriers arrivaient sur place la “marchandise noire”etaient déjà prête à être livrée pieds et poings pratiquement liées par les potentats locaux qui organisaient les rapts musclés dans les populations voisines.
    Les vrais négriers locaux sont donc en grande partie responsables de ces trafiques ignobles.
    Assez de falsifications sur ce sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *