Antoine Boutonnet, le commissaire qui ne cache pas ses opinions politiques

Antoine Boutonnet, le commissaire chef de la division nationale de lutte contre le hooliganisme, ne prend même plus de précaution. Dans un reportage diffusé dimanche soir par “Enquête exclusive” sur M6, il est filmé (vers 17’50) dans son bureau aux côtés de maillots d’équipes de football et d’un drapeau de l’action antifasciste. Pour les lecteurs qui l’ignoreraient, il s’agit d’un symbole politique très marqué, celui de l’unité entre communistes (le drapeau rouge) et anarchistes (le drapeau noir) qui n’a évidemment rien à faire dans le bureau d’un commissaire de police de la République française. Ou alors, aux Nouvelles de France, nous allons finir par ne plus croire que le policier est garant de la neutralité et de l’impartialité de l’État ! Dans ce même reportage, nous apprenons qu’Antoine Boutonnet travaille en étroite relation avec SOS Racisme… une association parfaitement neutre et n’ayant aucun lien avec le Parti socialiste, comme chacun sait ! Le partenariat consiste à analyser les images fournies par les balances (“des repentis”) de SOS Racisme réparties dans tout le Parc des Princes pour identifier et arrêter les hooligans. Les événements de ces derniers jours en dit long sur la qualité de leur travail et les personnes qu’ils visent ou s’abstiennent de cibler… En attendant, “le patron de la DNLH veut inciter ses troupes à “poursuivre les efforts”, en prêtant notamment attention aux mouvements extrémistes, de droite et de gauche”, explique Le Monde du 4 février dernier. Prétendre lutter contre tous les extrémismes en affichant un drapeau d’extrême-gauche dans son bureau, ben voyons !

Articles liés

71Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Robert BERTRAND-RIGHI , 14 mai 2013 @ 4 h 06 min

    Absolument miserable. Ou en citation une reflexion d’un homme politique tres brillant : “minable”…

  • Titiz 45 , 14 mai 2013 @ 6 h 59 min

    tiens, celui là, il est pas sur le mur des c…????

  • Charles , 14 mai 2013 @ 7 h 03 min

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=d7R7Pu4mhlQ

    Anticipation 2014.sur 1mn de vidèo hier avec la “fete” de la victoire du QuatarPSG.

    La police de Fronce contre tout le monde.
    piégée entre les “chances pour la fronce”
    et les français de toujours.

    A ce jour seul les CPF lancent des pavés et cassent.
    Les autres ont le droit d’etre gazés par la police.
    Orwell revu et corrigé.

  • jejomau , 14 mai 2013 @ 7 h 04 min

    C’est très simple. Chacun d’entre nous (et ce sera déjà pas mal, mais on peut faire évidemment suivre sur des réseaux sociaux) ecrit une petite phrase sur ce sujet – ou pose sa question – à son député ici :

    http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/liste_alpha.asp?legislature=14

    ensuite, il fait un copier-coller pour tous les autres députés. EN 5 MINUTES , des milliers de mails viennent emmerder ces foutus pseudos-représentants parlementaires sur ce sujet précis.

    Certains d’entre eux SAVENT. Le mail va les énerver. Mais la plupart vont découvrir ce que nous savons nous Français et qu’on leur cache à eux très souvent. Or , en plus, avec ce qui s’est passé hier (en plus) à Paris avec le PSG va les pousser à demander la tête des responsables.

    De toute façon : il faut que les Français s’impliquent vraiment dans la politique de leur pays s’ils veulent que les choses changent vraiment : et là c’est un moyen parmi d’autres qui ne prend que 5 mn….

  • Marius , 14 mai 2013 @ 7 h 06 min

    Mais non…. les policiers affichent dans leurs bureaux tout un tas de prises qu’ils font ! Dans certains bureaux tu as des posteurs de rasta rouge-jaune-vert avec des feuille de canabis, des posters de films de braqueurs etc… On peut trouver fou et a interdire… mais ça ne veut pas dire que ce sont les opinions ! Ce sont comme des trophées après des prises et arrestations…

  • Valerio , 14 mai 2013 @ 7 h 25 min

    Ce ne sont que des “trophées” (ex-flic 🙂

  • Gerard , 14 mai 2013 @ 7 h 32 min

    Sur le mur des CONS il devrait être en 4 par 3 !

Les commentaires sont clôturés.