Benoît Hamon refuse de reconnaître que l’académie de Nantes (donc son ministère) sponsorise « Ce que soulève la jupe »

Après Peillon la menteuse, Hamon la menteuse. Répondant à une question du député UMP Véronique Louwagie sur le scandale « Ce que soulève la jupe » et le retour de la “théorie du genre” à l’école, le ministre de l’Education nationale a déclaré mercredi regretter que des rumeurs (toujours elles !) soient colportées dans l’Assemblée nationale et rappelé qu’il s’agissait d’une initiative des élèves et en aucun cas d’une obligation… Il a toutefois oublié de préciser que l’académie de Nantes, donc son ministère, sponsorisait l’événement. “Aidez-nous à apaiser le climat scolaire”, a conclu un Benoît Hamon au moins aussi gonflé que son prédécesseur. Pas sûr que cet énième mensonge y contribue !

Articles liés

26Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10

Les commentaires sont clôturés.