Jean Robin part vivre en Polynésie, la France sans le fiscalisme, le “mariage pour tous” ou l’islam

Après 36 ans vécus en métropole, Jean Robin, fondateur des éditions Tatamis et d’Enquête et Débat, a décidé de s’exiler en Polynésie française, qui reste la France, mais une France d’antan, encore chrétienne, sans islam, ni oppression fiscale, ni mariage pour tous ou théorie du genre. Un départ également motivé par sa conversion au christianisme :

Autres articles

17 Commentaires

  • Olaf , 14 Mai 2015 à 20:54 @ 20 h 54 min

    Pas besoin de partir au bout du monde pour en finir avec l’islam : il suffit de lire et de faire lire Le Grand Secret de l’Islam, le livre qui raconte l’histoire de la fabrication de cette fausse religion grâce aux dernières découvertes des chercheurs, le livre qui explique comment les califes l’ont créé pour justifier leur autorité.

    A lire, télécharger gratuitement et diffuser depuis http://legrandsecretdlislam.com

    Alors mettons-y nous tous ; que chacun envoie Le Grand Secret de l’Islam à 10 contacts, qui l’enverrons à 10 contacts, et ainsi de suite, et alors on va voir ce qu’on va voir !

  • Marino , 14 Mai 2015 à 21:53 @ 21 h 53 min

    “ni oppression fiscale, ni mariage pour tous ou théorie du genre.”…

    Comme je vous envie Monsieur !

    Mais, ici j’ai toute ma famille et je n’arrive pas à couper le cordon malgré ma naissance au Maroc sous le protectorat français ( (1912-1956)

    Mais bon si il y a au Maroc, des avantages fiscaux pour les retraités, c’est l’Islam qui est la religion , mais les églises chrétiennes ont perduré après l’indépendance
    Au Maroc, chrétiens étrangers sont invités à vivre l’amitié, la solidarité, la prière (diocèse de Rabat)

  • Trucker , 14 Mai 2015 à 22:08 @ 22 h 08 min

    Le lien ne marche pas, il me signale comme message : erreur de chargement

  • Olaf , 14 Mai 2015 à 22:09 @ 22 h 09 min

    http://legrandsecretdelislam.com

    Tout simplement …

  • Luc Ravary , 15 Mai 2015 à 7:20 @ 7 h 20 min

    Oui, mais ça coûte cher d’y vivre. (Pas grand-chose de produit dans le coin.)

  • iroquois , 15 Mai 2015 à 7:52 @ 7 h 52 min

    Cette information est capitale !!! Pardon, mais qui est Monsieur Jean Robin ? En tous les cas il a les moyens car ce n’est plus un tout jeune homme (ref : sa photo) et aller s’installer en Polynésie Française qui est sans doute la région du monde la plus chère, doit sans doute poser quelques problèmes d’organisation ! A moins d’accepter de vivre sur un atoll perdu, dans un faré sans eau ni électricité, de manger exclusivement le produit de sa pêche. Mais n’est pas Gauguin qui veut…

  • delaye , 15 Mai 2015 à 8:39 @ 8 h 39 min

    Livre extrêmement intéressant, en effet! A lire absolument, quoique un peu difficile.

Les commentaires sont fermés.