“L’État français m’a volé mon enfance. Je veux redevenir réunionnaise”

“L’État français m’a volé mon enfance. Je veux redevenir réunionnaise”

Sa vie bascule à l’âge de trois ans, lorsqu’elle est arrachée à sa famille sur l’île de la Réunion. Valérie Andanson fait partie de ceux que l’on appelle les “enfants de la Creuse”. Entre 1963 et 1982, ils sont plus de 2 000 à quitter l’île pour repeupler une soixantaine de départements français menacés par l’exode rural. Ils dénoncent aujourd’hui un “crime contre l’enfance” et demandent la reconnaissance de leur drame dans les livres d’histoire :

Autres articles