« Si la famille Hatt était toujours à la tête de Kronenbourg, le soutien au Hellfest n’aurait jamais eu lieu »

L’Institut Civitas, une association de catholiques qui militent “pour une Cité catholique”, a rendu publique une lettre de Laurent Bonnet, 37 ans, fils de Marie-France Duval, la belle sœur de Franciane Hatt (mariée à son frère Francis Duval) dont voici l’essentiel :

“Je suis donc un neveu de Franciane Hatt de Strasbourg, descendant directement de la famille Hatt Brasseurs, créateurs de votre marque Kronenbourg. En 1664 c’est Jérôme Hatt qui, son diplôme de tonnelier brasseur en poche, brasse sa première bière le 9 juin dans son établissement Au Canon place du Corbeau à Strasbourg. Je vous demande de retirer votre soutien au festival satanique Hellfest. La raison ? Très simple : ni vous ni moi ne souhaiterions que nos enfants y participent… alors pourquoi soutenir cette œuvre malsaine et qui déverse des flots de haine sur le Christ. Je diffuse ce mail dans la famille et jusqu’à ce que votre soutien sera enlevé, je ne boirai plus de votre bière, ni mes relations d’ailleurs. J’espère que ce mail vous fera réfléchir, si la famille Hatt était toujours à la tête de Kronenbourg, ce soutien n’aurait jamais eu lieu. Soyez dignes de vos fondateurs, n’agissez pas en fils ingrats.”

Deux groupes antisémites, Satanic Warmaster et Anal Cunt, ont déjà été déprogrammés du Hellfest cet hiver, le second à la demande de la Fédération nationale des déportés et internés résistants et patriotes qui regroupe les anciens déportés et internés des camps de concentrations nazis. Les groupes christianophobes ont, eux, été maintenus malgré une pétition ayant rassemblé près de 5 000 signatures.

Autres articles