Gironde : Garraud « assume », Juppé isolé à droite

Jean-Paul Garraud a reproché mercredi à Alain Juppé (qu’il « respecte profondément ») « une mauvaise analyse politique » suite au lâchage du maire de Bordeaux condamnant les déclarations faites lundi soir par le député à 20 Minutes. Il avait notamment expliqué au gratuit que « la question du maintien d’un cordon sanitaire autour du FN se pose » et qu’« à partir du moment où le bloc de gauche, c’est la gauche et l’extrême gauche ; le bloc de droite, c’est la droite et l’extrême-droite ».

« Quand le général en chef ne part pas lui-même au combat, c’est gênant car il s’ensuit une perte de mobilisation », a regretté le co-fondateur de la Droite populaire sur la chaîne locale TV7. Le député sortant de la 10e circonscription de Gironde assure « entendre ce qui se dit sur les marchés, à savoir que les gens ne comprennent pas pourquoi les valeurs de droite sont majoritaires alors que le pays va être gouverné tout à gauche. Et le Front national n’est pas un parti interdit par la loi ». Jean-Paul Garraud admet que sa sortie comporte des “risques politiques”, mais qu’il “assume” : “Si je dois partir, je partirai pavillon haut.”

“Tout cela prononcé sur un ton véhément”, commente le quotidien Sud Ouest. Si Jean-Paul Garraud paraissait “affecté”, il n’en reste pas moins soutenu par les sénateurs Gérard César et Marie-Hélène des Esgaulx, dont la présence était annoncée au meeting du candidat à Libourne mercredi soir (photo). “Hier après-midi, plusieurs éléments du Mouvement initiatives et libertés (MIL), du Mouvement pour la France (MPF), de Chasse pêche nature et traditions (CPNT) et du Parti chrétien-démocrate annonçaient leur intention de soutenir le député du Libournais « contre la mairie de Bordeaux ». Une conférence de presse doit avoir lieu aujourd’hui à ce sujet” indiquait également notre confrère.

Jeudi matin sur Facebook, Jean-Paul Garraud persistait : François Fillon, Alain Juppé, Jean-François Copé, Nadine Morano et moi nous disons que les électeurs du Front National “sont des Français comme les autres”. Alors que l’on m’explique si ce sont des Français à part entière, pourquoi en faire des Français entièrement à part ?” Il assurait aussi que “le retrait d’Alain Juppé de [son] comité de soutien provoque bien des réactions très… positives”.

Autres articles

8 Commentaires

  • Louis de Noailles , 14 Juin 2012 à 13:34 @ 13 h 34 min

    Il se passe vraiment quelque chose à droite… Le “cordon sanitaire” anti-FN instauré par la gauche et par Chirac en personne est en train de sauter. Car au delà des appareils, les gens qui votent à droite se retrouvent bien au FN et à l’UMP. L’UMP est devenue libérale et centriste alors le FN est devenu le RPR des années 1990. Bien sûr l’argument “le FN est un parti facho, nazi, extrême, etc.” ne fonctionne plus, remarquons qu’il n’est d’ailleurs plus jamais utilisé à droite.
    Tout cela, c’est vraiment une excellente nouvelle ! Bien entendu qu’il y aura toujours des différences entre les partisans de l’UMP et les partisans du FN, mais tout de même, il ne faut pas perdre de vue que sur de nombreuses valeurs, ils se retrouvent, dans cette grande famille de droite. Des petits partis politiques peuvent jouer le rôle de pont entre les deux grands (UMP et FN). Des partis souverainistes comme le RIF, le SIEL ou encore DLR sont au cœur de cette petite révolution. Sans oublier d’autres formations qui, même sans leader ni troupes, peuvent par leur histoire et leur idées participer à la grande réconciliation : il s’agit ici des partis comme le MPF ou le CNI, voir le CPNT.
    Cette recomposition doit s’effectuer dans l’humilité car au FN comme à l’UMP, les tensions sont parfois vives et ces alliances ne font pas sourire tout le monde. A chacun de placer l’intérêt supérieur de la nation au dessus de toute divergence de forme. Dans tous les cas, bravo aux acteurs de ce changement, la droite en avait bien besoin !

  • Pitch , 14 Juin 2012 à 15:38 @ 15 h 38 min

    Si je ne devais regretter qu’une chose, ce serait que Chirac, parti sucrer les fraises pour le reste de sa vie sur terre, ne puisse assister en conscience à la mort du système qu’il a contribuer à mettre en oeuvre…

  • Sous(préfectures , 14 Juin 2012 à 19:31 @ 19 h 31 min

    Que monsieur Garaud tienne bon, félicitations . Le bon sens retrouve la voie de la raison.
    Les dirigeants de l’UMP portent l’échec de la présidentielle, qu’ont -ils réalisé depuis 5 ans pour ouvrir les yeux au 1er part de France : les abstentionnistes ??? ils ont emprunté pour construire leur siège !!!!!Qu’ont-ils fait pour soutenir les réformes mises en place ????qu’ont-ils fait pour dresser un bilan tant économique que social des 5 années passées ?
    Monsieur Garaud lui a œuvré dans différents domaine ne serait-ce que pour la Justice .

  • Monique33 , 15 Juin 2012 à 8:33 @ 8 h 33 min

    Monsieur Garraud est clairvoyant. Puisque Monsieur Copé dit que les électeurs du FN sont des français comme les autres, pourquoi les met-il en quarantaine? Comme cela, il n’a rien à y gagner…
    Il devra y réfléchir.

  • PLACE , 15 Juin 2012 à 8:43 @ 8 h 43 min

    à Louis de Noailles , vous avez parfaitement de citer les petits partis politiques de droite d’antan , j’ai milité au CNIP de Philippe MALAUD qui délà déclarait au RPR de l’époque : ” Nous n’avons pas d’adversaires à droite ” . La droite conventionelle et naturelle française existe toujours dans nos gènes et nos racines , elle fait partie de notre Culture politique bien avant que n’existent les idées de gauche qui ont permis la naissance du communisme ravageur de l’Humanité . Nous avons seize siècles d’Histoire et beaucoupe plus encore de Culture derrière nous . Qui peut contester le caractère INDEPENDANT FRANCAIS typiquement national de notre Patrie ? Alors dehors les charlatans qui veulent aujourd’hui nous envahir et nous convertir avec l’aide d’un gauchisme désuet et lamentable juste bon à promouvoir les histoires de chiens chatrés qui ne veulent ou ne peuvent ni faire ni laisser faire . Les filles de la chanson ” les filles de La Rochelle ” sont tout de même plus belles à entendre que celles ” mal baisées ” qui osent prétendre au titre usurpé de ” première femme de France ” . Et vive l’UNION DES DROITES REPUBLICAINES ET PATRIOTES DE FRANCE ” merci de votre commentaire Monsieur Louis de la NOAILLES . Philippe Place .

  • FOUGERON , 15 Juin 2012 à 11:16 @ 11 h 16 min

    Décidément les journalistes étrangers ont raison : nous avons la droite la plus con du monde !
    Alors que les socialos et en particulier Hollande ne se gênent pas de s’allier avec l’extrémiste le plus pourri, et que 2 tiers des électeurs de droite sont pour une alliance UMP-FN, les Copé et autres clowns s’évertuent à faire fonctionner la machine à perdre. Force est de constater que cette politique politicienne montre qu’ils n’ont que foutre de la France.

  • DURAND Claude , 15 Juin 2012 à 13:52 @ 13 h 52 min

    Militant MPF, je soutiens monsieur Garraud. Il fait preuve de courage. Il a mon respect

    Chouan

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France