Jean-Paul Garraud : « la Droite populaire veut sécuriser les choses et protéger le Président de la République »

Rencontré à la conférence de presse qui a créé la polémique, Jean-Paul Garraud, député UMP de Gironde et membre du Collectif parlementaire de la Droite populaire, explique aux Nouvelles de France être, comme ses collègues, “en phase avec la population”, “que ce soit la droite ou la gauche”. “Totalement décomplexé”, il ne récuse pas le qualificatif d’“anarchiste de droite”. “On n’est pas dans un système, on travaille pour la nation” assure l’élu. Sa “ligne conductrice” ? La France. Pour un peu, il nous décrirait la Droite populaire comme la garde prétorienne de Nicolas Sarkozy : “Nous sommes là pour sécuriser un peu les choses, pour protéger le Président de la République, pour faire en sorte qu’il aille jusqu’au bout de ses engagements et s’il y a des coups à prendre, eh bien on les prend. Et puis, on les prendra à sa place. ‘Vaut mieux !”

Rencontre en images (2’25’’) :

[media id=129 width=630 height=390]

Articles liés