Ce qu’«acheter français» coûterait aux ménages français, selon le Centre d’études prospectives et d’informations internationales

En moyenne, acheter exclusivement Français coûterait aujourd’hui entre 1 270 et 3 770 euros de plus par an et par ménage, estime une étude du Centre d’études prospectives et d’informations internationales.

Autres articles

66 Commentaires

  • xrayzoulou , 14 Août 2013 à 13:12 @ 13 h 12 min

    Ecrit en pattes de mouche, impossible à lire. Dommage, car, comme tous vos articles, il doit être très instructif et intéressant.
    D’après je dis répète que si les entreprises peuvent revenir en France, sans se faire “matraquer” par le gouvernement, si les salaires sont revus à la hausse (pas ceux des politiques qui devraient être revus à la baisse, vu le travail qu’ils font !), si on baisse les impôts et taxes ainsi que le RSI la CMU la CSG (sauf exceptions car ils y a des gens qui en ont besoin (je pense aux personnes dans l’incapacité de travailler : cela est l’affaire des médecins. Qu’on renvoient chez eux les immigrés, sans papiers (quitte à les aider chez eux : déjà on le fait !),
    Les entreprises pourraient embaucher, il n’y aurait presque plus de chômage (car il y en aura toujours un peu (quoi que !…)
    Je pense aussi aux retraités à qui on veut augmenter la CSG (certains ne touchent même pas le minimum vital) verrons leur retraite à une peau de chagrin (on pourrait aussi leur prélever des impôts aussi pour engraisser ces gros porcs et les sangsues qui vivent à nos crochets, sans avoir travailler, ne serait-ce qu’une heure en France.
    J’ai envie de hurler : FRANÇAIS RÉVEILLER VOUS TOUT SE BARRE EN SUCETTE, FAISONS PARTIR TOUTES CES VERMINES DU GOUVERNEMENT AUX SANGSUES. RETROUVEZ VOTRE HONNEUR ET VOTRE DE DÉSIR DE VOUS RELEVER. SOYEZ COURAGEUX : PENSEZ A VOTRE HYMNE : ALLONS ENFANTS DE LA PATRIE ….. OUI, SAUVONS? SAUVEZ VOTRE PATRIE AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD ! voir ce gâchis me rendrais presque haineuse. Je prie DIEU de me préserver de cela et surtout de réveiller les gens afin que nous agissions avec discernement (DIEU connait les suppôts de Satan et les autres). Je sais aussi que tout homme est sa créature et que jusqu’à l’instant de la mort, il peut le sauver). Mais Satan rôde et veut faire sa moisson : que l’Archange Saint Michel et ses armées l’en empêche !

  • Sully , 14 Août 2013 à 13:57 @ 13 h 57 min

    Où , une fois de plus , on voit que les pires ennemis de la nation , ce sont les libéraux . On paierait plus cher , et alors , la belle affaire ? moi même , je m’efforce d’acheter français tant que le choix existe : voiture , électro-ménager , alimentation . Même si c’est plus cher . C’est cela aussi aimer son pays . Ces salopards de libéraux , “chrétiens” , entendez ktos , ou non , veulent déjà faire des listes pour nous faire perdre des sièges , aux européennes , sièges qui seront utiles pour bloquer le monstre de Bruxelles .Car , ce qu’ils aiment , à part le Vatican , ce n’est pas leur Patrie , ils sont apatrides , c’est leur enrichissement personnel . On l’a bien vu avec cette pétasse de Boutin et ses rapports bidons .
    Oui , le problème n’est pas le “socialisme” , le problème , c’est l’esprit “de gauche” . Il nous faut un socialisme , en effet , national , càd , de droite . Appelez ça comme vous voulez ! moi , j’appelle ça du colbertisme .Je rappelle que c’est le grand patronat qui a fait venir des immigrés du Maghreb , musulmans et , de ce fait , inassimilables , par dizaine de milliers , ds les années 60/70 , uniquement par souci de rentabilité à court terme .Mais c’est notre peuple qui aura payé la facture . Et ce n’est pas fini .

    Alors , quand je les vois bêler après le libéralisme (rebaptisé “libertarisme” , ça fait mieux) , et , dans le même temps , se plaindre de l’invasion musulmane , je me marre devant tant d’incohérence .

  • V_Parlier , 14 Août 2013 à 13:58 @ 13 h 58 min

    Ce matin même j’ai entendu parler de ce “rapport” sur France 2 qui comptabilisait par mois pour être plus parlante. Ils en venaient donc à 300 euros par mois de “surcoût” liés aux 30% de différence théorique (selon F2, toujours) entre les coûts de production locale et l’import (depuis la Chine et l’Inde principalement). Ils prenaient en compte quasiement tous les produits manufacturés si j’ai bien compris. (Pas encore la nourriture, pourtant çà viendra). On peut donc conclure que le ménage moyen consomme 300 / 0.30 = 1000 euros de produits manufacturés par mois! Ouaouh, qu’est-ce que le français moyen est riche! Sérieusement, de qui se moque-t-on? Pourquoi cette exagération dépassant l’entendement?

    Peut-être est-ce une ultime tentative d’éradiquer toute envie d’acheter les quelques produits manufacturés français qu’il est possible de trouver encore. Il faut croire qu’il y a vraiment le souhait de nous encourager à la destruction du pays: Augmenter les charges pour plomber notre rentabilité, tout en encourageant l’importation massive du fruit de l’esclavage. Des taxes quand même? C’est qu’il faut bien entretenir nos ayant-droits venus de partout au nom de la tendresse, alors qu’on est déjà complètement fauché. Alors les esclaves on dira qu’ils sont trop loin pour qu’on les voie. En plus ce ne sont pas des casseurs de banlieues ni des homosexuels, donc leur sort n’intéresse pas nos gouvernants.

    Attention, je n’imagine pas non plus que la seule baisse des taxes nous rendrait compétitifs face aux Chinois, comme beaucoup veulent s’en persuader. M’aligner sur le salaire chinois çà ne m’intéresse pas non plus, et je crois que j’ai déjà commenté un peu partout là-dessus.

    Et pour ceux qui sont motivés, je peux proposer ceci:
    http://www.pobudushego.ucoz.com/hypocrite.htm
    http://www.pobudushego.ucoz.com/innovons.htm

  • V_Parlier , 14 Août 2013 à 14:03 @ 14 h 03 min

    Il faudrait qu’on arrête de considérer C.Boutin comme la porte parole des catholiques (voire même de tous les chrétiens!). D’ailleurs, des “libertariens” qui se proclament chrétiens, tout comme les noms de partis comportant l’adjectif “chrétien”, c’est de la com’ pour faire vendre. Il y a assez d’enragés comme çà contre les Chrétiens aujourd’hui.

  • C.B. , 14 Août 2013 à 14:30 @ 14 h 30 min

    ” xrayzoulou 14 août 2013 à 13:12 at 13 h 12 min”
    Vous vous plaignez:
    “Ecrit en pattes de mouche, impossible à lire.”
    Avez-vous remarqué, en bas à droite de la fenêtre de ce texte, à côté de 1/4, les quatre petites flèches (nord-ouest, sud-ouest, sud-est, nord-est): cliquez là-dessus, vous aurez le texte en plein écran (pour revenir à l’aspect habituel ensuite, appuyez sur votre touche “ESC” ou “ECHAP”.

  • Eric Martin , 14 Août 2013 à 15:05 @ 15 h 05 min

    Il n’est pas question de vous forcer à consommer étranger mais de ne pas vous forcer à consommer français, tout simplement parce que tout le monde n’en a pas les moyens. Je suis pour ma part un partisan de l’ouverture des frontières mais choisis de consommer français par patriotisme. Si j’étais très pauvre, je serais heureux de pouvoir acheter du made in China beaucoup moins cher que le made in France.

  • François Desvignes , 14 Août 2013 à 15:09 @ 15 h 09 min

    Si acheter français nous coûterait entre 1000 et 3000€ de plus par ménage et par an,

    Ce serait toujours beaucoup moins que ce nous coûte la fonction publique, la protection sociale, les subventionnés, et les immigrés cumulés qui eux nous coûte bon an mal 40% et plus de notre PIB.

    Le seul déficit des budgets publics (Sécu, Etat, Collectivités) nous plombe de 3% chaque année…. de notre PIB….largement plus de 3000€ par foyer fiscal.

    Il y a 1700 000 foyers fiscaux en France : c’est sur eux (sur nous) que repose tout le poids de l’impôt, c’est le Tiers-Etat-blanc-laborieux-solvable-desouche.

    Chaque foyer fiscal “payant” est ainsi endetté de 100 000€ et plus (on arrondit).

    Vous nous parlez de 3000€ de plus.

    Vous voyez bien que ela n’a aucun sens.

    Ce n’est pas une question prioritaire mais une question de diversion. je soupçonne même le gouvernement d’avoir agité la question de la réindustrialisation que pour mieux nous enfumer, une fois de plus

    C’est très facile de réindustrialiser la France : dévaluez l’euro de 40% et toutes nos machines outils vont retraverser l’océan indien.

    C’est très facile de retrouver les chemins de la croissance : subventionnez le travail, pas l’oisiveté. Rémunérez le travail, pas le monopole.

    D’ailleurs, vous avez raison : si on décide de ne rien faire de tout cela par dogmatisme idéologique, alors encore moins il faut acheter français à cause de la vieille fonction exponentielle f(x)=Aeλx.

    En termes moins chinois, quand vous n’arrivez plus à payer 3% de 100 000 , encore moins 3% de 103 000. Et si déjà pour payer les intérêts de la dette vous empruntez alors que vous n’êtes quà 100 000, encore plus à 103 000.

    Et donc, la question c’est pas d’acheter ou pas français c’est :

    A quand la solution finale de la question de la fonction publique, de la protection sociale, des subventionnés, et des immigrés spécialement noirs et musulmans?

    En même temps, tout d’un coup, tout à la fois, tout de suite ?

    A quand la mort de la république ?

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen