Invasion migratoire : Munich débordée, son maire demande à la France de faire un effort

Pour ceux qui n’auraient pas compris, les 800 000 migrants, ce sera en exigeant des pays voisins qu’ils participent au suicide de l’Europe :

Articles liés

11Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • GV , 14 septembre 2015 @ 8 h 48 min

    Vous allez voir que ces c… là vont nous ramener au niveau ,non pas de la Guerre Froide, mais a celui des Guerres inter pays européens !

  • mouchette , 14 septembre 2015 @ 8 h 49 min

    Et pourquoi le maire de Munich ne s’adresse-t-il pas aux autres maires de son pays avant de se retourner sur la France ????

  • Marino , 14 septembre 2015 @ 9 h 12 min

    Exclusif. Un cadre des Républicains rejoint le Front national

    Coulisses. C’est un ralliement qui va faire polémique. En pleine campagne pour les élections régionales en PACA, la tête de liste FN Marion Maréchal-Le Pen s’apprête à annoncer, selon les informations de Valeurs actuelles, le ralliement d’un cadre issu des Républicains, le leader des Jeunes actifs (les trentenaires du parti) Franck Allisio.

    « Je sais pertinemment que c’est la première fois qu’un membre de l’équipe dirigeante bascule de l’autre côté. » Au choix du « confort » ou de l’ « intérêt », qui lui aurait sans doute assuré de participer au retour de la droite aux affaires en 2017, Allisio dit préférer « (s)es idées » : « La droite a les mêmes idées, les mêmes hommes et les mêmes femmes qu’entre 2007 et 2012 ; je ne veux pas être complice d’une nouvelle trahison de nos électeurs et de nos militants. » Il justifie son choix par sa déception à l’égard d’une droite « dont la tête pense au centre et dont le reste du corps pense droite populaire et patriote, donc Marine Le Pen et Front national . » Selon nos informations, Allisio devrait être présent sur les listes du Front national en PACA, dans les Bouches-du-Rhône, département dont il est originaire. L’ancien président des Jeunes actifs des Républicains a choisi, en concertation avec Marine Le Pen, d’adhérer directement au Front national, sans passer par le « sas » du Rassemblement Bleu Marine.

    « Je lance un appel à mes collègues, amis, militants, cadres, à emprunter le même chemin que moi », conclut-il.

    *V.A

  • Alainpsy , 14 septembre 2015 @ 9 h 12 min

    Vous les vouliez,avec une frénésie de générosité qui ressemblait plutôt à une crise d’hystérie, et vous les avez eus, entraînant tout le monde dans votre suicide. Alors débrouillez-vous pour nettoyer, on vous souhaite bon courage avec vos nouveaux cafards,
    quand on entend les joyeux cris de guerre islamistes de vos protégés montant dans le train en Hongrie, on se dit qu’il serait bon que vous soyez les seuls à supporter vos erreurs.
    L’immigration arabo-africano-musulmane est une plaie, et vous n’y changerez rien, tout Allemand que vous êtes. Vous vouliez être les modèles de l’Europe, allez jusqu’au bout de votre désillusion, la violence sera le dernier pallier et vous l’aurez méritée.

  • V_Parlier , 14 septembre 2015 @ 9 h 53 min

    Parce-qu’il s’imagine que les allemands en ont déjà assez avec quelques milliers et qu’en France on n’est bon qu’à çà: En prendre des millions depuis des décennies.

  • Trahi , 14 septembre 2015 @ 10 h 01 min

    Les Allemands n’ont vraiment pas de chance avec leurs trains!!!! Toujours pour transporter des déracinés…. Sauf que cette fois ci, le résultat va être bien différent pour les Allemands..Le retour de médaille!!

  • jejomau , 14 septembre 2015 @ 10 h 09 min

    RIEN DU TOUT !!!! Qu’ils gardent leurs immigrés ces braves et généreux teutons ! ras-le-bol maintenant ! On n’est pas un land allemand.

Les commentaires sont clôturés.