Pour le Nobel Jean Tirole, la structure de l’État français est trop lourde

Pour le prix Nobel d’économie Jean Tirole, la France a une structure de l’État trop lourde, son modèle social coûte trop cher. Il veut donc bien aider tout gouvernement à dégraisser tout ça :

Autres articles

6 Commentaires

  • tocquelin , 15 Oct 2014 à 8:04 @ 8 h 04 min

    TIROLE un illustre inconnu qui radote les refrains de notre système système oligarchique qui a récompensé ainsi un bon serviteur

  • lhemeu , 15 Oct 2014 à 9:38 @ 9 h 38 min

    Dégraisser aussi et surtout , le modèle politico-administratif …. Le coût de fonctionnement de la maison France est exorbitant .
    Mais , dégraisser , c’est anticonstitutionnel , ont-ils décidé .
    D’abord , se protéger ; les économies , les rapiatages de ceci , les ratatinages de cela , c’est pour le autres …… c’est pour les autres .
    Ainsi les sénateurs , ont refusé la diminution de leur prime de chauffage ; sont-ils frileux , ces gens-là !

  • lhemeu , 15 Oct 2014 à 9:45 @ 9 h 45 min

    Et à ce propos , le modèle suisse est une vraie démocratie :
    les citoyens décident de ce qui les intéresse eux-mêmes , par votation ;
    et leur principal souci , c’est de ne pas avoir un état obèse . Ont-ils fait savoir .

    En France , nous avons une démocratie de représentation .
    En fait , c’est une démocratie de CONFISCATION . ( et je ne parle pas de nos poches .)

    Une fois élus , les candidats confisquent littéralement le pouvoir qui leur a été donné par les électeurs , de les représenter .
    Si vous avez un autre mot pour dire çà ….

  • Clovis , 15 Oct 2014 à 11:14 @ 11 h 14 min

    Le premier prix Nobel d’économie français s’appelle Maurice Allais. Si nos gouvernements avaient mis en pratique ses recommandations, on n’aurait jamais créé la zone euro par exemple, et la France serait la première puissance économique d’Europe. Comme chacun sait il n’en a rien été. Maurice Allais était également un physicien de premier plan. Il s’exprimait en français alors que Tirole a créé à Toulouse un école d’économie en langue globish! C’est pourquoi nos gouvernements vont peut-être écouter ce qu’il dit mais malheur à nous! Tirole n’arrive pas à la cheville de Allais!

  • eric-p , 9 Nov 2014 à 14:11 @ 14 h 11 min

    Maurice Allais physicien de premier plan ???
    Je ne sais pas où êtes-vous aller pécher ça !

    Le grand mérite de Maurice Allais, c’est d’avoir exprimé des idées contraires à celles de “l’establishment”…et celà lui a d’ailleurs valu l’immense honneur
    d’être “blacklisté” par les médias…

    Tout le monde aura d’ailleurs noté le siolence assourdissant de Sarko
    au moment du décès de Maurice Allais alors qu’il était dithyrambique sur
    des personnes beaucoup plus insignifiantes..

  • eric-p , 9 Nov 2014 à 14:14 @ 14 h 14 min

    Pas la peine d’être Nobel d’ëconomie pour redécouvrir l’eau chaude…

    Ce constat, n’importe quel français de bonne foi (c’est à dire ne travaillant pour le service public ) l’a découvert à ses dépens en découvrant sa première feuille d’impôts …voire avant.

Les commentaires sont fermés.