Manifestation contre l’immigration massive le 7 novembre à Paris

Le SIEL invite de nouveau tous les patriotes qui ne veulent pas assumer les conséquences dramatiques d’une immigration sauvage, tant pour les migrants eux-mêmes que pour nos concitoyens, à venir proclamer leur refus de cette invasion samedi 7 novembre à 15h30 devant l’ambassade de Hongrie.

NOUS SOMMES TOUS HONGROIS !

Cette manifestation se place sous le signe de la double résistance hongroise face au communiste et aujourd’hui face au diktat de l’Union Européenne.

Chaque jour amène de nouvelles informations sur le drame qui se joue aux portes de l’Europe. Chaque jour amène de nouvelles images, toujours plus terribles. Il y a eu les bateaux naufragés en Méditerranée. Les immigrés prennent d’assaut les semi-remorques autour de Calais.

Cela n’est plus possible. On ne peut pas en rester aux regrets. On ne peut plus être juste navrés. Si les responsables politiques de ces drames sont ceux qui nous gouvernent, nous ne pouvons ajouter au drame de la guerre celui encore plus grand d’une immigration massive et incontrôlable.

Les français comme les hongrois refusent de se soumettre au diktat des bureaucrates européens, qui considèrent les peuples comme des facteurs de production et se méprisent l’identité et le bien commun des peuples !

Articles liés

16Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Marino , 14 octobre 2015 @ 15 h 43 min

    * Une ONG a décidé de rediriger son aide ailleurs après une visite de la New Jungle de Calais

    Humanitaire. Une ONG britannique a décidé de rediriger une partie de l’aide apportée à la New Jungle de Calais, après une visite dans le camp. Elle dénonce le gâchis alimentaire qui y règne et la forte proportion de clandestins économiques.

    Des tas de vêtements jetés par terre, de la nourriture laissée à pourrir, des hommes adultes en bonne santé à la place de familles nécessiteuses… Tel est le constat édifiant qu’a fait l’ONG britannique Human Relief Fondation (HRF) en se rendant à la New Jungle de Calais.

    Cette association avait lancé un projet d’aide aux clandestins de Calais qui, pensait-elle, avaient fui les atrocités de la guerre. Une visite du camp d’hébergement par une équipe de l’association conduite par l’un de ses cadres dirigeants, Kassim Tokan, lui a fait reconsidérer l’aide apportée.

    95 à 97% de jeunes hommes en bonne santé

    Les bénévoles s’attendaient en effet à y rencontrer des familles de réfugiés ayant fui les conflits qui ébranlent le Moyen-Orient. Ils y ont trouvé, à la place, « 95 à 97% » de jeunes hommes adultes, en relative bonne santé.

    Dans le camp, où règne une totale désorganisation et où l’aide est distribuée de façon aléatoire, nourriture et vêtements non voulus sont laissés sur le sol. On y trouve notamment des vêtements d’enfants, devenus inutiles en raison du peu de familles présentes dans ce camp de 4 000 personnes.
    « Certains d’entre eux n’ont pas de raison valable d’être ici »

    « Ils ont assez de nourriture, ils ont assez de vêtements et nous avons vu des vêtements jetés un peu partout. Je pense que nous devons trouver d’autres lieux où intervenir. Ces personnes viennent de certains pays qui ne sont pas en conflit, il y a tout là-bas, ils peuvent travailler, je ne comprends pourquoi elles viennent ici » s’indigne Kassim Tokan, qui poursuit : « Certains d’entre eux n’ont pas de raison valable d’être ici. Ils veulent parvenir en Angleterre pour avoir plus d’argent, une meilleure situation économique »

    […]

    * (Extrait partiel) de Valeurs Actuelles

  • Petit Prince , 14 octobre 2015 @ 16 h 16 min

    Notre gouvernement tolère ce qui se passe à Callais. C’est honteux, il faut changer de Gauvernants.

  • jean2 , 14 octobre 2015 @ 16 h 30 min

    Enfin, une ONG qui ose dire la vérité . Mais je pense que beaucoup d’autres sont au courant
    de cette invasion économique mais n’osent se manifester de peur ( que dirait-on ).
    Jean Raspail dans son livre (le Camp des Saint ) sorti en 1974 devenu un Best-seller depuis
    y décrit exactement ce qui est entrain de se passer, tout y est résumé.

  • Gisèle , 14 octobre 2015 @ 23 h 41 min

    Pourquoi M. Valls n y va t il pas se rendre compte sur place ?
    C ‘ est vrai qu ‘ à Calais , il n’aurait pas droit au fauteuil de style et aux salamalecs …

  • aneto2015 , 15 octobre 2015 @ 8 h 53 min

    Il faut arrêter avec cette formule ” je suis ” ou “nous sommes” machin et truc muche.
    Cela participe à la dépersonnalisation profonde et va dans le sens des manipulateurs de masse.
    Je suis Française et je soutiens les Hongrois! Point barre!

  • magellan , 15 octobre 2015 @ 8 h 58 min

    Tout ces jeunes seraient mieux a aider leur pays a prospérer au lieu de fuir comme des rats

  • richard b , 15 octobre 2015 @ 9 h 38 min

    Je suis d’accord avec Magellan, des hommes en pleine force de l’âge, viennent se planquer ici, et mette le b….l , au lieu de se battre avec les étranger qui se battent pour eux.
    Et Pourquoi les médias, ne parle pas des manifestations qui se passent en Allemagne contre les émigrés qui cassent tout, car ils ne sont pas de la même confession, tous les Allemands ne veulent pas d’émigrés, mais chez nous silence radio.ils sont tous à la botte du gvt.

Les commentaires sont clôturés.