Les féministes n’ont  pas d’humour: la preuve par la pub (Vidéo)

Les féministes n’ont pas d’humour: la preuve par la pub (Vidéo)

Donner des noms de femmes à des assiettes pour mieux les vendre… C’est un exemple de “femwashing”…  pour la publicitaire Christelle Delarue qui dénonce la façon dont les marques surfent sur le féminisme pour faire de l’argent. Il est vrai qu’il n’y a pas problème plus grave…

Articles liés